Nouvelle alerte de Foodwatch :

Suspicion de salmonelles : des chocolats Kinder de Noël concernés


Publié / Actualisé
Une nouvelle alerte de Foodwatch vise à nouveau la marque Ferrero et les chocolats Kinder. Des produits distribués à Noël par la célèbre marque seraient également concernés par des rappels liés à la salmonelle. Des friandises que petits et grands ont pu déguster lors des fêtes de fin d'année. (Photo AFP)
Une nouvelle alerte de Foodwatch vise à nouveau la marque Ferrero et les chocolats Kinder. Des produits distribués à Noël par la célèbre marque seraient également concernés par des rappels liés à la salmonelle. Des friandises que petits et grands ont pu déguster lors des fêtes de fin d'année. (Photo AFP)

Foodwatch vient de révéler ce mercredi 13 avril 2022 que les suspicions de salmonelles dans les Kinder ne concerne pas seulement les chocolats de Pâques. En effet, le scandale serait beaucoup plus ancien et remonterait aux fêtes de Noël. "Nos enfants ont peut-être mangé des produits Kinder contaminés à la salmonelle depuis Noël dernier."

- Des produits rappelés -

En Allemagne, Ferrero a rappelé plusieurs produits Kinder sur le thème de Noël. "Ce n’est pas tout, les autorités britanniques ont informé foodwatch qu’elles ont établi un premier lien entre l’épidémie de salmonelle et Ferrero dès le 23 mars et qu’elles ont alerté le même jour la marque. Or la multinationale n’a procédé au rappel de quelques lots en France que 12 jours plus tard."

Lire aussi - La préfecture demande de ne pas consommer et de jeter "immédiatement" certains produits Kinder

Aujourd’hui, l’alerte touche désormais 77 pays et les rappels concernent tous les produits Kinder fabriqués dans l’usine fermée par les autorités belges le 8 avril.

Lire aussi : Ferrero rappelle des produits Kinder sur des suspicions de salmonelles

Lire aussi - Cas de salmonelloses en Europe: des chocolats Kinder au centre des soupçons

- La salmonelle présente depuis le mois de décembre -

Ferrero aurait détecté dès le 15 décembre la présence de salmonelles sur son site d’Arlon en Belgique, reconnaît le groupe dans un communiqué daté du 7 avril.

Pourtant, les chocolats étaient bels et bien présents dans les rayons pour les fêtes de fin d’années. "Pour l’organisation de défense des consommateurs foodwatch, ces nouvelles informations fragilisent encore davantage les défenses de Ferrero. Le service consommateurs de Ferrero a confirmé à foodwatch que les Kinder Maxi 100gr et les Kinder Maxi Mix 133gr et 193gr dans leur habillage de Noël ont également été commercialisés en France et sont concernés par le rappel."

- Plus d’une centaine de personnes malades –

Près de quatre mois plus tard, au moins 134 malades en Europe sont reliés à la salmonelle de l’usine belge du groupe.

Suite à des cas suspects de salmonellose, tous les produits Kinder fabriqués à l'usine d'Arlon, fermée par les autorités belges, sont rappelés. Il est demandé de ne pas les consommer et les jeter.

Désormais ce sont tous les produits de marque Kinder issus de cette usine qui sont rappelés, indépendamment de leur date de péremption :

- Kinder Surprise 20g (par un, par trois, par quatre et par six) et 100g ;
- Kinder Schoko-Bons lait 125g, 150g, 200g, 300g, 330g, 350g, 480g et 500g et Kinder Schoko-Bons White 200g et 300g ;
- Kinder Happy Moments 191g, 242g, 347g et 400g ;
- Kinder Mini Eggs noisette, cacao, lait et Kinder Mini Eggs mix ;
- Kinder Mix : Sac 193g, Panier 150g, Peluche 133g, Seau 198g, Voiture 125g.

Il est demandé aux personnes détenant ces produits de ne pas les consommer et de les jeter.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !