Collections et vols :

Le stylo quatre couleurs redevient ultra-populaire au collège


Publié / Actualisé
C'est la folie dans les cours de récré. Selon un article du Monde, le stylo quatre couleurs a de nouveau la cote. Avec des manches de plusieurs couleurs disponibles, il s'échange entre collégiens et est même la cible de plusieurs vols... Si bien que certains établissements sont contraints de l'interdire. Face à cette mode, des marques ont conçu des stylos quatre couleurs originaux, du simple changement de couleur à la matière. Un stylo incrusté de diamants, ça vous dit ? (Photo d'illustration AFP)
C'est la folie dans les cours de récré. Selon un article du Monde, le stylo quatre couleurs a de nouveau la cote. Avec des manches de plusieurs couleurs disponibles, il s'échange entre collégiens et est même la cible de plusieurs vols... Si bien que certains établissements sont contraints de l'interdire. Face à cette mode, des marques ont conçu des stylos quatre couleurs originaux, du simple changement de couleur à la matière. Un stylo incrusté de diamants, ça vous dit ? (Photo d'illustration AFP)

Tous.tes à vos stylos ! Le Monde signale que le stylo quatre couleurs est (re)devenu la grande star dans les écoles primaires et surtout les collèges. Depuis deux ans, selon le journal, ce type de stylos redevient à la mode, si bien que des vols ont été signalés dans plusieurs établissements français, les poussant à interdire cet outil.

Sur les réseaux sociaux, les jeunes affichent fièrement leur spécimen, alors que de nouvelles collections ont vu le jour chez les grandes marques de stylos. Après les billes, les cartes Pokémon ou les toupies, ce sont les stylos qui sont l'objet de convoitises et de trocs en tout genre dans la cour de récréation.

Des marques ont même conçu des stylos faits d'or ou de diamants. C'est le cas du stylo quatre couleurs le plus cher au monde : 24.500 euros pour un exemplaire revêtu de sa robe toute dorée, vendu par la maison de joaillerie Tournaire, et fruit d'un partenariat avec Bic, comme le relate Ouest-France. Des objets de luxe dérivés à partir de modes de collégiens... 202 diamants pour un crayon, voilà qui n'est pas rien ! Avis aux (riches) collectionneurs.

 

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !