À la une de ce vendredi 22 avril 2022 :

Voter ou pas, présomption de légitime défense, AME, guerre en Ukraine et météo


Publié / Actualisé
BONJOUR LA RÉUNION - À la une de ce vendredi 22 avril 2022 :

- Deuxième tour de la présidentielle : voter (ou pas) en son âme et conscience
- La présomption de légitime défense pour les forces de l'ordre, mesure radicale presque passée inaperçue
- L'Aide médicale d'Etat, un dispositif en danger malgré son importance
- Prise de Marioupol : l'Ukraine réclame un couloir humanitaire d'urgence
- La pa Météo France i di, sé zot i di - Une matinée ensoleillée sauf sur l'est
BONJOUR LA RÉUNION - À la une de ce vendredi 22 avril 2022 :

- Deuxième tour de la présidentielle : voter (ou pas) en son âme et conscience
- La présomption de légitime défense pour les forces de l'ordre, mesure radicale presque passée inaperçue
- L'Aide médicale d'Etat, un dispositif en danger malgré son importance
- Prise de Marioupol : l'Ukraine réclame un couloir humanitaire d'urgence
- La pa Météo France i di, sé zot i di - Une matinée ensoleillée sauf sur l'est

Deuxième tour de la présidentielle : voter (ou pas) en son âme et conscience

Les Français se rendront aux urnes ce dimanche 24 avril 2022 dans le cadre du second tour de l'élection présidentielle. Ils devront choisir qui d'Emmanuel Macron ou de Marine Le Pen présidera le pays pour les cinq années à venir. Deux oppositions de styles, d'idées et de fondamentaux. Cela avec en filigrane une très claire banalisation de l'extrême droite désormais soutenue sans complexe par bon nombre de Français et même de Réunionnais, sur cette terre de vivre ensemble par excellence. Le 24 avril, un choix sera donc fait. Quel qu'il soit, chacun devra assumer son acte, celui de voter ou de ne pas voter, celui aussi de choisir un camp ou l'autre.

La présomption de légitime défense pour les forces de l'ordre, mesure radicale presque passée inaperçue

Déjà abordée lors des précédentes élections présidentielles, la question de la présomption de légitime défense pour les forces de l'ordre refait surface cette année. Défendue par Marine Le Pen, elle consiste à restreindre les poursuites pénales à l'encontre des policiers et des gendarmes lors d'accusations de violences. L'usage de leur arme n'aurait alors plus à être justifié, il reviendra au contraire à la victime de prouver que la légitime défense n'a pas lieu d'être. Une proposition peu présente dans les débats, qui tend à s'aligner sur le modèle américain et fait craindre aux opposants du Rassemblement national des dérives sans précédent en cas d'interpellations musclées

L'Aide médicale d'Etat, un dispositif en danger malgré son importance

Le sujet de la santé est une thématique clé de cette élection présidentielle, tout particulièrement après deux ans de crise sanitaire. Alors que le secteur connaît d'immenses difficultés, maltraité par des années de réformes et coupes budgétaires, les deux candidats à la présidentielle ont tous les deux promis de mettre l'hôpital public au coeur de leur programme. Mesure phare de Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national : la suppression de l'Aide médicale d'Etat (AME). Cette aide, destinée aux personnes étrangères en situation irrégulière, permet de bénéficier d'une offre de soin basique pour toute personne n'étant pas régularisée sur le sol français. Elle pourrait donc disparaître, au grand dam de nombreux soignants et des associations luttant pour les droits humains.

Prise de Marioupol : l'Ukraine réclame un couloir humanitaire d'urgence

57ème jour de guerre en Ukraine. La Russie revendique le contrôle total de Marioupol, pôle stratégique situé au sud du pays. Le président russe Vladimir Poutine se félicite de la prise de la ville portuaire. Seul le site industriel d'Azovstal a échappé à l'invasion russe. Kiev réclame à la mise en place d'un "couloir humanitaire d'urgence" pour évacuer les civils. Moscou poursuit ses "tentatives d'assaut" dans l'est, selon l'Ukraine. Les populations civiles sont appelées à "fuir". Selon le gouvernement ukrainien, plus de 1000 corps de civils sont "dans les morgues de la région de Kiev".

La pa Météo France i di, sé zot i di - Une matinée ensoleillée sauf sur l'est

Pour Matante Rosina c'est une belle journée ensoleillée qui commence dans l'ouest ce vendredi 22 avril 2022. En revanche, elle prévoit des nuages et de la pluie sur l'est et le sud-est. Dans l'après-midi, le temps se gâte même sur le littoral ouest où quelques pluies devraient s'échapper des nuages. Niveau température, vous pensiez que l'hiver était rentré ? détrompez-vous, il va encore faire chaud aujourd'hui et heureusement que le vent souffle un peu.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !