Révélations du Quotidien :

Air Austral : le groupe Deleflie propose de racheter la compagnie aérienne


Publié / Actualisé
Selon le journal le Quotidien, le groupe Deleflie (Clinifutur) ainsi qu'une dizaine d'entrepreneurs de l'île ont déposé une offre pour racheter la compagnie péi Air Austral, en grandes difficultés financières. Un projet qui serait soutenu par la Région Réunion, fondatrice de la Sematra, l'actionnaire majoritaire d'Air Austral. L'alternative, locale, semble en effet préférable aux yeux de la collectivité régionale, qui s'oppose à un mariage avec Corsair comme le voudrait l'Etat (Photo d'archives rb/www.ipreunion.com)
Selon le journal le Quotidien, le groupe Deleflie (Clinifutur) ainsi qu'une dizaine d'entrepreneurs de l'île ont déposé une offre pour racheter la compagnie péi Air Austral, en grandes difficultés financières. Un projet qui serait soutenu par la Région Réunion, fondatrice de la Sematra, l'actionnaire majoritaire d'Air Austral. L'alternative, locale, semble en effet préférable aux yeux de la collectivité régionale, qui s'oppose à un mariage avec Corsair comme le voudrait l'Etat (Photo d'archives rb/www.ipreunion.com)

L'avenir jusqu'ici incertain de la compagnie Air Austral pourrait s'éclaircir, après le dépôt d'une nouvelle offre de rachat, 100% péi comme le révèle le journal le Quotidien. Le groupe Deleflie (Clinifutur) propose de racheter la compagnie, appuyé par une dizaine d'entrepreneurs également locaux. Cette offre répond à l'appel lancé par Huguette Bello, adressé aux investisseurs locaux, pour sauver la compagnie.

L'offre proposée est donc appuyée par la Région, qui souhaite une alternative au rapprochement que souhaiterait l'Etat avec la compagnie Corsair et sur lequel Huguette Bello s'était clairement dite opposée. Le groupe Deleflie a écrit à la Sematra, société créée par la Région et actionnaire majoritaire d'Air Austral, pour proposer un rachat de deux tiers des parts de la compagnie. La Sematra garderait donc 34% des parts.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

4 Commentaire(s)

Victor , Posté
Oui mais à quel prix les billets ' Avec Corsair c'est moins cher. point
Laufen, Posté
Cela serait très bien qu'un groupe pei prenne des parts dans air austral, car si l'état décide ce serait la fin de la spécificité de cette compagnie avec laquelle nous voyageons tous le 2 ans.
Puits sans fond , Posté
Que le privé s'occupe de ce puits sans fond.
HULK, Posté
À une époque, il me semble que le groupe de CHATEAUVIEUX avait proposé une telle opération. Celà avait suscité une levée de boucliers, tout le monde poussait des cris d'orfraie. Aujourd'hui,des dizaines de millions de dettes plus tard,on envisage une solution de cet ordre. Comme qu'ion aurait pu gagner du temps et de l'argent.