Il se pourvoit en cassation (actualisé) :

Affaire des emplois fictifs : François Fillon condamné en appel à un an de prison ferme


Publié / Actualisé
L'ex-Premier ministre François Fillon a été condamné en appel ce lundi 9 mai 2022 à un an de prison ferme et trois avec sursis dans l'affaire des emplois fictifs. Il était jugé en compagnie de son épouse Pénélope Fillon dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs qui avait explosé avant l'élection présidentielle de 2017. Il s'agit d'une peine plus légère qu'en première instance. François Fillon a annoncé dans l'après-midi se pourvoir en cassation (Photo AFP)
L'ex-Premier ministre François Fillon a été condamné en appel ce lundi 9 mai 2022 à un an de prison ferme et trois avec sursis dans l'affaire des emplois fictifs. Il était jugé en compagnie de son épouse Pénélope Fillon dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs qui avait explosé avant l'élection présidentielle de 2017. Il s'agit d'une peine plus légère qu'en première instance. François Fillon a annoncé dans l'après-midi se pourvoir en cassation (Photo AFP)

Pénélope Fillon, ainsi que l'ancien suppléant de M. Fillon, Marc Joulaud, condamnés respectivement à deux et trois ans de prison avec sursis, vont aussi former des recours devant la plus haute juridiction de l'ordre judiciaire

www.ipreunion.com avec l'AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !