Suite aux intempéries survenues en avril :

Fortes pluies : l'état de catastrophe naturelle reconnu pour Salazie


Publié / Actualisé
La procédure accélérée de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle a été activée par le Ministère de l'Intérieur pour la commune de Salazie suite aux fortes pluies survenues entre le 2 et le 4 avril 2022. Une reconnaissance a aussi été accordée en Guadeloupe suite aux coulées de boue du 30 avril. La commission catastrophe naturelle (Catnat), réunie en urgence le 10 mai 2022 pour statuer de la recevabilité de ces deux demandes, a délivré un avis favorable à chacune d'entre-elles. L'ensemble des sinistrés de ces communes pourront donc bénéficier du statut de catastrophe naturelle et être indemnisés en fonction des dégâts subis sur leurs biens assurés.
La procédure accélérée de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle a été activée par le Ministère de l'Intérieur pour la commune de Salazie suite aux fortes pluies survenues entre le 2 et le 4 avril 2022. Une reconnaissance a aussi été accordée en Guadeloupe suite aux coulées de boue du 30 avril. La commission catastrophe naturelle (Catnat), réunie en urgence le 10 mai 2022 pour statuer de la recevabilité de ces deux demandes, a délivré un avis favorable à chacune d'entre-elles. L'ensemble des sinistrés de ces communes pourront donc bénéficier du statut de catastrophe naturelle et être indemnisés en fonction des dégâts subis sur leurs biens assurés.

Durant la journée du 3 avril, les précipitations avaient été particulièrement marquées dans le cirque de Salazie : de l'ordre de 600 à 700 mm sur une durée de 24h. Une zone de vigilance à enjeu de sécurité avait été activée dans le secteur. La route avait été coupée par un éboulis. 85% des agriculteurs de la commune ont été touchés par ces intempéries.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !