Vérification (actualisé) :

La Possession : non, les chants religieux et (toutes) les bougies ne sont pas interdits lors des enterrements


Publié / Actualisé
Dans une tribune libre publiée ce mercredi 18 mai 2022, le conseiller municipal de l'opposition à La Possession, Vincent Rivière, a dénoncé l'interdiction des bougies dans la salle de veillée communale, votée en conseil municipal. La mairie a souhaité apporter des précisions, et justifie ce jeudi ce choix par des raisons de sécurité (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Dans une tribune libre publiée ce mercredi 18 mai 2022, le conseiller municipal de l'opposition à La Possession, Vincent Rivière, a dénoncé l'interdiction des bougies dans la salle de veillée communale, votée en conseil municipal. La mairie a souhaité apporter des précisions, et justifie ce jeudi ce choix par des raisons de sécurité (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"Par mesure de sécurité les bougies et les lumignons sont interdits dans l’enceinte de la chambre funéraire. Les bougies électriques sont tolérées" peut-on d'ailleurs lire dans le règlement intérieur de la salle communale, voté ce mercredi. Les bougies électriques sont, elles, bien autorisées dans l’enceinte de la salle. Les flammes sont bien prohibées, notamment en raison de la présence de fleurs lors des veillées funéraires. "Les services de pompes funèbres fournissent des bougies électriques pour le recueillement afin de ne pas utiliser les bougies en cire" précise par ailleurs la commune.

Vincent Rivière s’est par ailleurs indigné de "l’interdiction des chants religieux" dans la salle tout comme dans les deux cimetières de la commune, s’appuyant notamment sur le règlement intérieur indiquant que "les cris, les chants, les conversations bruyantes, les disputes sont interdits à l'intérieur des cimetières ".

Contactée, la mairie précise que ce règlement concerne "les nuisances sonores et non les chants religieux", qui sont, eux, bien autorisés. "Les chants (religieux ou non) et la diffusion de musique sont bien sûr admis dans le cimetière lors de l’inhumation du défunt ou du scellement de l’urne funéraire, selon les croyances des proches du défunt et du défunt lui-même, dans le respect du recueillement des autres usagers du cimetière" écrit-elle aussi dans un communiqué de presse. "Ce règlement a été mis en place justement pour empêcher les nuisances lors des enterrements" ajoute-t-elle. Les chants traditionnels, psaumes et autres prières peuvent donc continuer lors des veillées et enterrements sur le territoire de La Possession.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Ah non , Posté
Demandez à obtenir la copie du règlement voté hier en conseil c'est écrit noir sur blanc : " les chants "