Neuf tonnes de produits réceptionnés :

La Banque Alimentaire et GBH mobilisés pour les plus nécessiteux


Publié / Actualisé
En raison du contexte général, les Banques Alimentaires doivent faire face à une forte augmentation des demandes et du nombre de bénéficiaires. Pour y remédier, GBH a mis en place un partenariat national pour permettre l'acheminement de containers vers 3 départements ultra-marins dont La Réunion. La Banque Alimentaire des Mascareignes et une délégation de GBH ont reçu ensemble un premier container à La Réunion, contenant plus de 9 tonnes de produits particulièrement demandés. Nous publions ci-dessous le communiqué de GBH. (Photo : GBH)
En raison du contexte général, les Banques Alimentaires doivent faire face à une forte augmentation des demandes et du nombre de bénéficiaires. Pour y remédier, GBH a mis en place un partenariat national pour permettre l'acheminement de containers vers 3 départements ultra-marins dont La Réunion. La Banque Alimentaire des Mascareignes et une délégation de GBH ont reçu ensemble un premier container à La Réunion, contenant plus de 9 tonnes de produits particulièrement demandés. Nous publions ci-dessous le communiqué de GBH. (Photo : GBH)

Depuis le début de la crise COVID 19, les banques alimentaires doivent répondre à un accroissement des demandes à l’instar de la Banque Alimentaire des Mascareignes qui a vu ses stocks diminuer drastiquement pendant le premier confinement. Elle a donc lancé un appel à la solidarité. GBH a entendu cet appel et a mis en place un partenariat permettant de financer l’acheminement de containers, pour continuer cette mission d’aide aux plus démunis. Après la signature nationale de ce partenariat en janvier dernier, un container de produits particulièrement demandés à La Réunion vient d’arriver. Ainsi, de l’alimentation pour bébés et des conserves de poissons vont pouvoir être distribués au réseau de la Banque Alimentaire des Mascareignes. Avec la Guadeloupe et la Martinique, c’est donc le 3èmedépartement d’outre-mer qui bénéficie de ce partenariat d’envergure, puisque c’est la première fois que le réseau des Banques alimentaires bénéficie d’un tel accompagnement.

- Des besoins en forte hausse et des niveaux de stocks devenus critiques

Effectivement, depuis le début de la crise sanitaire, les partenaires associatifs des trois Banques Alimentaires de Guadeloupe, Martinique et de la Réunion doivent faire face à une demande en hausse d’aide alimentaire d’urgence à la fois des personnes en grande difficulté, mais aussi, de nombreux CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) qui font désormais appel aux Banques Alimentaires.
Par exemple, à La Réunion, le nombre de personnes aidées est passé de 79.000 en 2019 à 130.000 en 2021, ce qui signifie une augmentation de près de 40%. Cette première opération de transport permet d’ores et déjà l’acheminement de 9 tonnes de denrées supplémentaires (produits de première nécessité : conserves de poisson, pâtes, petits pots bébé, céréales, lentilles, lait, conserve de viande, etc…). " Nous manquons cruellement de produits pour bébé et de protéines. Cette livraison contient des conserves de thon et du lait pour bébé. Cel va donc nous permettre de répondre à un besoin réel des personnes bénéficiant des colis ", explique Bruno Prochasson, président de la Banque Alimentaire des Mascareignes.

La sur-sollicitassion de la Banque Alimentaire des Mascareignes, tout comme de ses collègues ultra-marins, a eu pour conséquence directe une forte tension de leurs stocks depuis le début de la pandémie. Les produits de première nécessité font désormais défaut. Les stocks résiduels des produits de l'Union Européenne vont permettre de réaliser des colis pendant encore quelques semaines seulement. " Particulièrement sensible aux problématiques des réunionnais, nous savons que cet accord va répondre à un besoin réel ", ajoute Michel Lapeyre, Directeur Général GBH Océan Indien et Afrique.

- La FFBA et GBH : deux acteurs très mobilisés

Pour faire face à cette pandémie sans précédent du COVID 19, la Fédération Française des Banques Alimentaires (FFBA) et GBH mettent en placent une collaboration pérenne et d’envergure pour renforcer le soutien aux trois Banques Alimentaires Ultramarines.

GBH engage des moyens logistiques et des budgets spécifiques pour mettre à disposition ses plateformes de chargement de conteneurs et assurer l’acheminement des approvisionnements en Guadeloupe, en Martinique et à La Réunion :
- GBH financera le transport de denrées à raison de plusieurs conteneurs par an offrant ainsi aux Banques Alimentaires un accès à ses plateformes d'empotage de conteneurs de Métropole.
- La FFBA renforcera la coordination d’approvisionnements exceptionnels en sollicitant la solidarité de son réseau de 76 Banques Alimentaires de Métropole et ses donateurs habituels.
Le volume de marchandises transportées vers les trois territoires ultramarins sera ainsi augmenté de façon très significative annuellement.

- Des dons conséquents depuis plusieurs années

GBH, à travers ses filiales Carrefour en Martinique, en Guadeloupe et à La Réunion, a donné plus de 778 tonnes de denrées aux Banques Alimentaires, soit l’équivalent de plus de 1.5 millions de repas distribués en trois ans. Les filiales Carrefour de GBH s’impliquent depuis plusieurs années aux côtés des Banques Alimentaires locales pour assurer le don de denrées et poursuivent leurs actions d’aides aux structures locales.

" Nous sommes très heureux de cet accord d’envergure avec le Groupe GBH. C’est la première fois que notre réseau bénéficie d’un accompagnement sur trois régions d’Outre-mer en même temps. Nous pourrons ainsi améliorer grandement notre apport en produits alimentaires sur ces territoires et contribuer à une véritable solidarité de notre réseau sur tout le territoire " déclare Claude Baland, Président de la FFBA.

Pour Rodolphe Hayot, Directeur Général de GBH : " Nous sommes sensibles à la précarité dans nos départements. Il nous semble important que notre Groupe renforce encore ses actions solidaires dans ses territoires d’implantation, et notamment ses actions de solidarité auprès de la Banque Alimentaire. Nous avons souhaité accompagner la Banque Alimentaire Outre-mer au plan national en mettant à disposition nos outils logistiques pour transporter gratuitement des denrées supplémentaires en Martinique, en Guadeloupe et à La Reunion. "

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !