Assurance Maladie :

Carte vitale : attention aux messages, appels et courriels frauduleux


Publié / Actualisé
L'Assurance Maladie met en garde les assurés sociaux contre des tentatives de fraude à distance "qui se multiplient" et "qui sont de plus en plus élaborées". L'organisme met donc en garde les usagers contre les appels, courriels et SMS frauduleux. Ces tentatives d'hameçonnage (phishing) portent notamment sur les demande de carte vitale. "Le discours employé par le fraudeur est souvent très réaliste. Il cherchera à vous mettre en confiance et insistera sur le caractère urgent de sa demande" souig,e la Sécu. Si vous êtes destinataires de messages que vous jugez douteux voici les conseils de l'Assurance Maladie (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
L'Assurance Maladie met en garde les assurés sociaux contre des tentatives de fraude à distance "qui se multiplient" et "qui sont de plus en plus élaborées". L'organisme met donc en garde les usagers contre les appels, courriels et SMS frauduleux. Ces tentatives d'hameçonnage (phishing) portent notamment sur les demande de carte vitale. "Le discours employé par le fraudeur est souvent très réaliste. Il cherchera à vous mettre en confiance et insistera sur le caractère urgent de sa demande" souig,e la Sécu. Si vous êtes destinataires de messages que vous jugez douteux voici les conseils de l'Assurance Maladie (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

• Rappel de quelques règles concernant la carte vitale

- elle est gratuite
- en cas de perte, de col ou de dysfonctionnement, vous devez effectuer une déclaration dans votre compte Ameli
- sa commande ou son renouvellement s'effectue sur votre compte Ameli ou sur l'application compte Ameli.

• Important à savoir  : l'Assurance Maladie ne vous demandera jamais la transmission par mail ou SMS de vos coordonnées bancaires complètes ni de vos informations personnelles.

Retrouvez tous nos conseils et exemples pou reconnaître les appels, emails et SMS frauduleux en cliquant ici.

Si vous recevez un SMS frauduleux, signalez-le sur le site 33700.fr ou en envoyant un SMS au 33 700. Ce service d'alerte fera bloquer l'émetteur du message.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !