2.500 postes offerts :

La police nationale recrute ses futurs gardiens de la paix


Publié / Actualisé
Les inscriptions au concours de gardien de la paix sont ouvertes jusqu'au 22 juillet 2022. Cette session offre 2.500 postes aux candidats qui partagent les valeurs d'engagement, de courage et d'intégrité de la police nationale. Les conditions d'accès, les épreuves ainsi que la scolarité ont évolué et ouvrent la voie vers une carrière attractive à partir d'un seul concours. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Les inscriptions au concours de gardien de la paix sont ouvertes jusqu'au 22 juillet 2022. Cette session offre 2.500 postes aux candidats qui partagent les valeurs d'engagement, de courage et d'intégrité de la police nationale. Les conditions d'accès, les épreuves ainsi que la scolarité ont évolué et ouvrent la voie vers une carrière attractive à partir d'un seul concours. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

Les inscriptions sont accessibles sur le site devenirpolicier.fr : https://www.devenirpolicier.fr/nous-rejoindre/concours-externe/gardien-de-la-paix

- Conditions d’accès -

·      être de nationalité française

·      être titulaire d’un baccalauréat *

·      être âgé de 17 à 45 ans *

·      avoir une bonne condition physique

·      être en règle au regard des obligations du service national (JDC ou ex-JAPD)

·      avoir un casier judiciaire vierge

* Les limites d’âge et conditions de diplômes peuvent faire l’objet de dérogations.

- Épreuves en deux temps -

·      La phase d’admissibilité comporte 4 épreuves écrites : résolution de cas pratiques, QCM de culture générale, QCM de langue étrangère, tests psychotechniques.

·      La phase d’admission comporte les épreuves sportives (TECR et PHM) et l’oral devant un jury.

Ces épreuves sont organisées à La Réunion (écrit en septembre, sport et oral de novembre 2022 à janvier 2023).

- Nouvelle scolarité -

La nouvelle scolarité adaptée pour mieux répondre aux enjeux d’une police toujours plus efficace, mieux formée et en phase avec la société est étendue à 12 mois.

Cette formation rémunérée (1442€ net en école) comporte de nouveaux contenus (numérique, lutte contre les violences, accompagnement des victimes, protection des mineurs isolés, maltraitance, lutte contre les discriminations, laïcité et religion...) en complément des apprentissages fondamentaux (droit et réglementation, techniques d’intervention, emploi des armes...) qui sont renforcés.

- Un seul concours, 100 métiers différents -

Véritable généraliste de la police, le gardien de la paix travaille au plus près du public. Il porte aide et assistance aux personnes, prévient la délinquance ou poursuit les malfaiteurs.

Son travail s’effectue dans des services d’enquête, de renseignement, de sécurité publique, dans des unités spécialisées (motocycliste, maître-chien, brigade anti‑criminalité...), d’intervention ou encore de maintien de l’ordre.

Tout au long de leur carrière, les gardiens de la paix peuvent progresser grâce à des examens et concours internes ainsi que se spécialiser en obtenant de nouvelles  qualifications : officier de police judiciaire, enquêteur en cybercriminalité, policier formateur anti-drogue, formateur en technique de sécurité en intervention…

Retrouvez toutes les informations sur le recrutement dans la police nationale en ligne : https://www.devenirpolicier.fr

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !