Il dit avoir agi "pour la planète" :

Paris : un homme déguisé en vieille femme jette un gâteau à la crème sur La Joconde


Publié / Actualisé
Déguisé en veille dame et se déplaçant en fauteuil roulant, un homme a jeté un gâteau à la crème sur la vitre protégeant La Joconde au musée du Louvre (Paris) ce dimanche 29 mai 2022. Maîtrisé par les agents de sécurité, l'homme a déclaré avoir agi "pour la planète" (Photo d'illustration AFP)
Déguisé en veille dame et se déplaçant en fauteuil roulant, un homme a jeté un gâteau à la crème sur la vitre protégeant La Joconde au musée du Louvre (Paris) ce dimanche 29 mai 2022. Maîtrisé par les agents de sécurité, l'homme a déclaré avoir agi "pour la planète" (Photo d'illustration AFP)

L'entarteur qui portait également une perruque et un chapeau, a sauté du fauteuil roulant, a enjambé le cordon délimitant l'espace de sécurité et après avoir jeté la tarte, a étalé la crème sur la vitre. Il a essayé de briser cette protection.

Il a ensuite jeté des roses tout autour de lui avant d'être appréhendé par la sécurité du musée sous l'oeil médusée de centaines de visiteurs.

 

"Pensez à la Terre. Il y a des gens qui sont en train de détruire la Terre. Pensez-y. Tous les artistes, pensez à la Terre. C’est pour ça que j’ai fait ça. Pensez à la planète" a crié l'homme escorté par les agents de sécurité

Le parquet de Paris a annoncé qu'une enquête pour "tentative de dégradation d'un bien culturel" a été ouverte. L'auteur des faits, âgé de 36 ans, a de son côté été admis à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris.

Ce n'est pas la première fois que La Joconde est attaquée par un visiteur. En 2009, une Russe avait jeté une tasse de thé sur le tableau. Le projectile s'était brisé contre le verre de protection. En 1956, un touriste bolivien avait jeté une pierre sur l'œuvre de De Vinci après l'avoir contemplé durant des heures. Du fait de la fine vitrine derrière laquelle le tableau se trouvait, il avait été partiellement endommagé.

www.ipreunion.com / [email protected]
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !