La saison du fruit rouge acidulé bat son plein :

Salé ou sucré, le goyavier s'adapte à tout


Publié / Actualisé
Le goyavier, petit fruit rouge acidulé, a fait son retour depuis la fin du mois d'avril à la Réunion. En ce mois de juin, les familles continuent de se rendre dans les hauts de l'île pour s'en procurer. De quoi les manger tels quels, ou les utiliser pour des recettes sucrées mais aussi salées. On vous donne quelques idées. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Le goyavier, petit fruit rouge acidulé, a fait son retour depuis la fin du mois d'avril à la Réunion. En ce mois de juin, les familles continuent de se rendre dans les hauts de l'île pour s'en procurer. De quoi les manger tels quels, ou les utiliser pour des recettes sucrées mais aussi salées. On vous donne quelques idées. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

Après la saison des letchis, des longanis ou encore celle des mangues, voici venir le fruit rouge, star des cueillettes : le goyavier. Son goût savoureux, sucré mais acidulé attire les familles impatientes d'aller "casse goyavier", entre le mois d'avril et le mois d'août. Et c'est à coup de sac, de sachet, de bouteiles ou encore de tante, que les personnes prennent la direction des hauteurs de l'île de La Réunion pour aller en chercher.  

Bien que considéré comme une peste végétale, il n'est pas pour autant mis de côté... Et surtout pas des papilles gustatives. Car en effet, on peut aussi bien la manger telle qu'elle. Mais on peut également transformer le goyavier pour en faire des mets aussi bien sucrés que salés.

- Les recettes populaires -

Les recettes populaires qui contiennent du goyavier sont la pâte à goyavier, la confiture, le jus, la glace ou encore du rougail goyavier.

• Pour réaliser de la confiture de goyavier, il faut au préalable, pressez les goyaviers pour retirer les pépins. Vous devrez ensuite ajouter du sucre équivalent au 2/3 du poids des fruits pressés.  Mettez ensuite à cuire pendant 45 minutes à une heure.

• Pour faire de la pâte, il faudra presser les fruits pour enlever les pépins. Faites ensuite cuire dans une marmitte remplie avec 3/4 d'eau, pendant 40 minutes environ. Pressez par la suite la pulpe. Incorporez autant de sucre que de quantité de fruits. Refaire cuire de nouveau tout en remuant régulièrement la préparation. Mettez ensuite la préparation dans les récipients que vous avez prévus à cet effet puis laissez refroidir toute une journée.

• Pour confectionner du jus de goyavier, pressez les fruits afin d'en enlever les pépins. Placez ensuite le jus dans un broc et mettez le tout au réfrigérateur.

• Pour faire de la glace qui viendra accompagner votre repas, vous devrez faire du jus puis le mélanger avec une boîte de lait concentré. Placez le tout au congélateur pendant 48 heures.

• Petite recette originale, proposée sur le site Réunion des Saveurs : le rougail goyavier. Pour le faire, il faut presser les fruits pour enlever les petits grains. Hachez le tout puis ajouter de l'ail, du gingembre, du piment, de l'oignon, de l'huile (même si ce produit se fait rare, une à deux cuillère à soupe suffisent). Salez et placez le tout au frais. Vous pourrez l'accompagner avec un ti cari par exemple.

D'autres existent autour du goyavier, bien entendu. Cette liste n'était qu'un échantillon des recettes populaires.

A noter que les goyaviers sont aussi en fête jusqu'au 6 juin à la Plaine des Palmistes. Au programme : animation, concert, vente de produits divers autour du goyavier.

Lire aussi - La Fête des Goyaviers revient du 3 au 6 juin

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !