Sécurité routière :

Rappel de la préfecture : au volant on ne téléphone pas


Publié / Actualisé
Afin de lutter contre l'insécurité routière, et alors que l'on dénombre déjà 22 décès sur les routes réunionnaises depuis le début de l'année, le préfet de La Réunion lance plusieurs campagnes de communication et de prévention contre l'utilisation du téléphone au volant à partir de ce mercredi 8 juin 2022. Nous publions ci-dessous le communiqué de la préfecture (Photo : vl/www.ipreunion.com)
Afin de lutter contre l'insécurité routière, et alors que l'on dénombre déjà 22 décès sur les routes réunionnaises depuis le début de l'année, le préfet de La Réunion lance plusieurs campagnes de communication et de prévention contre l'utilisation du téléphone au volant à partir de ce mercredi 8 juin 2022. Nous publions ci-dessous le communiqué de la préfecture (Photo : vl/www.ipreunion.com)

- Une campagne en collaboration avec Orange Réunion -

L’opérateur Orange s’est associé en 2018 et 2021 à des campagnes relatives à la sécurité routière au niveau national et local, afin de sensibiliser les conducteurs sur les risques de l’utilisation du téléphone au volant. Ce partenariat avec Orange Réunion est renouvelé en 2022.

Ainsi, à partir du 8 juin 2022, Orange Réunion déclinera la campagne suivante : un affichage de 4 m x 3 m, couvrant l’ensemble du réseau routier, durant sept jours, puis l'installation en bord de route de panneaux éphémères signalant l’interdiction du portable au volant sur les routes (nationales) et plus particulièrement aux endroits à fort ralentissement, durant 2 mois.

- Campagne "si tu conduis, je raccroche" -

Du 8 au 17 juin 2022, la préfecture de La Réunion diffusera des spots TV et radio sur l’usage du téléphone au volant : diffusion du film national téléphone " si tu conduis, je raccroche " sur Réunion la 1ère, durant 10 jours, et diffusion d’un spot radio local sur l’usage du téléphone au volant sur les ondes de radio Réunion 1ère film, durant également 10 jours.

La préfecture prend très à cœur le sujet de la sécurité routière, car au volant, il suffit de quelques secondes d’utilisation du téléphone pour faire basculer une vie, voici quelques chiffres :

Une communication téléphonique multiplie par trois le risque d’accident matériel ou corporel.  Près d’un accident corporel de la route sur dix serait lié à l’utilisation du téléphone en conduisant, quand on lit un message, ce risque est multiplié par vingt-trois, lire un message oblige le conducteur à détourner les yeux de la route pendant cinq secondes minimum, or cinq secondes à 50 km/h, c’est 70 m parcourus. Plus de 5 380 infractions ont été constatées en 2020 et 6443 en 2021 concernant l’utilisation du téléphone au volant à La Réunion.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !