Le musée Stella et la Cité du volcan ouverts normalement :

Musées régionaux : 20% du personnel en grève, quasi exclusivement à Kélonia


Publié / Actualisé
La Société publique locale (SPL) Réunion des Musées Régionaux (RMR), qui gère quatre sites - Stella Matutina, la Cité du Volcan, Kélonia et le MADOI (Musée des Arts décoratifs de l'Océan Indien) - indique qu'un préavis de grève a été déposé pour l'ensemble du personnel ce jeudi 9 juin 2022. Seul Kélonia est fermé en raison de la grève. Ainsi 20% du personnel est en grève, quasi exclusivement à Kélonia. Des négociations sont en cours avec les délégués syndicaux (Photo DR)
La Société publique locale (SPL) Réunion des Musées Régionaux (RMR), qui gère quatre sites - Stella Matutina, la Cité du Volcan, Kélonia et le MADOI (Musée des Arts décoratifs de l'Océan Indien) - indique qu'un préavis de grève a été déposé pour l'ensemble du personnel ce jeudi 9 juin 2022. Seul Kélonia est fermé en raison de la grève. Ainsi 20% du personnel est en grève, quasi exclusivement à Kélonia. Des négociations sont en cours avec les délégués syndicaux (Photo DR)

Les Musées régionaux précisent que "Stella Matutina et la Cité du Volcan sont ouverts au public normalement" et "le MADOI est actuellement fermé au public pour cause de montage d’exposition" et non à cause de la grève. A Kélonia, seuls deux salariés ne se sont pas mis en grève.

Le préavis de grève a été déposé par la SAFPTR. Les réclamations des salariés en grève portent sur "des injustices sociales qui durent depuis la création de la SPL RMR en 2013 et des irrégularités de traitement, la prise en compte de la présence des animaux vivants et l'organisation associée, l'amélioration des conditions de travail" liste le syndicat.

"La Direction générale de la RMR informe que, dans le cadre du dialogue social, des négociations sont d'ores et déjà ouvertes avec les délégués syndicaux sur la négociation annuelle obligatoire (NAO) et l’avenant à l’accord d’entreprise, et que les revendications collectives sont discutées dans ce cadre" répond la SPL. "Dans le cadre de la NAO, il est fait interdiction à l’employeur de prendre des mesures unilatérales sur les matières faisant l’objet de la négociation tant que celle-ci est en cours. Un calendrier des négociations a été défini, des groupes de travail sont prévus. La Direction souhaite faire aboutir ces négociations dans une logique de cohérence et de plus grande équité pour l’ensemble de ses salarié.e.s.".

www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

René , Posté
Décidément maudit les musées régionaux - l'ombre de robert hein'
Kr, Posté
Aucune négociation en cours concernant les revendications legitimes du personnel de Kelonia. Merci d'être impartial dans votre traitement médiatique telle que votre profession l'exige
Line, Posté
Robert arrête de tirer les ficelles, arrête c'est fini à jamais