Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Législatives, abstention, bac, avortement et députés ultramarins


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 13 juin au vendredi 17 juin 2022 sur Imaz Press

* Lundi 13 juin - Législatives : carton plein pour l'union des gauches, le parti présidentiel en déroute
* Mardi 14 juin - Abstention : que fera-t-on quand plus personne n'ira voter...
* Mercredi 15 juin - Baccalauréat : quatre heures pour philosopher
* Jeudi 16 juin - Zone sud de l'océan Indien : un accès à l'avortement (dangereusement) limité
* Vendredi 17 juin - Savoir faire entendre la voix de La Réunion : une obligation pour les députés (ré) élus
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 13 juin au vendredi 17 juin 2022 sur Imaz Press

* Lundi 13 juin - Législatives : carton plein pour l'union des gauches, le parti présidentiel en déroute
* Mardi 14 juin - Abstention : que fera-t-on quand plus personne n'ira voter...
* Mercredi 15 juin - Baccalauréat : quatre heures pour philosopher
* Jeudi 16 juin - Zone sud de l'océan Indien : un accès à l'avortement (dangereusement) limité
* Vendredi 17 juin - Savoir faire entendre la voix de La Réunion : une obligation pour les députés (ré) élus

• Lundi 13 juin - égislatives : carton plein pour l'union des gauches, le parti présidentiel en déroute

• Mardi 14 juin - Abstention : que fera-t-on quand plus personne n'ira voter...

"Nouveau record d'abstention" : cette annonce revient à chaque élection, et devient un triste marronnier dans le paysage médiatique. A La Réunion, plus de 71% des électeurs ne se sont pas rendus aux urnes, soit près d'une personne sur quatre. Les duels choisis pour s'affronter lors du second tour sont donc loin de représenter l'ensemble de la population. Un score qui confirme le désamour des habitants pour la politique, et dont les élus semblent bien peu se préoccuper.

• Mercredi 15 juin - Baccalauréat : quatre heures pour philosopher

C'est ce mercredi 15 juin 2022 qu'a lieu l'épreuve de philosophie pour les candidat.e.s du bac 2022. La philo a longtemps ouvert le bal du bac. Réforme de l'examen oblige, ce n'est désormais plus le cas. La plupart des épreuves ont déjà été passés par les élèves. La rectrice de l'Académie de La Réunion, Chantal Manès-Bonnisseau, se rend au lycée Évariste de Parny à Plateau Caillou (Saint-Paul), pour lancer officiellement cette épreuve qui concerne les séries générales et technologiques. 12.073 candidats sont inscrits à cette session 2022 du bac. L'épreuve est lancée à 10h. Les candidat.e.s ont quatre heures pour plancher

• Jeudi 16 juin - Zone sud de l'océan Indien : un accès à l'avortement (dangereusement) limité

Si les femmes de La Réunion et de Mayotte peuvent avorter légalement depuis 1975, suite au vote de la loi Veil, il n'en va pas de même dans le reste du bassin sud-ouest de l'océan Indien. Les deux département français sont les seuls territoires de la zone à autoriser l'interruption volontaire de grossesse (IVG) jusqu'à 14 semaines sans condition. Entre interdiction totale et conditions extrêmement restrictives, les pays voisins imposent aux femmes des contraintes d'une rigueur parfois extrêmes et dangereuses. Cet état de fait, poussent régulièrement des femmes à recourir à des avortements illégaux, pouvant mener à de graves complications. Tour d'horizon de l'accès à l'avortement

• Vendredi 17 juin - Savoir faire entendre la voix de La Réunion : une obligation pour les députés (ré) élus

Le verdict des urnes est tombé ce dimanche 12 juin 2022. 14 candidats sont qualifiés et se livreront à des duels dans les 7 circonscriptions de l'île. Au-delà d'élire un représentant à l'Assemblée nationale, les futur(e) député(e)s de La Réunion devront être des voix audibles et crédibles au sein du Parlement français. La perspective d'une possible majorité relative favorable au président de la République Emmanuel Macron renforce encore la portée historique du second tour qui aura lieu le 19 juin prochain. Entre députés godillots ou opposants à tout, les candidats encore en lice devront démontrer qu'ils sont capables de faire le choix du juste milieu, dans l'intérêt, non pas d'un camp, mais de La Réunion et des Réunionnais. Cet enjeu repose avec acuité la question de la création d'un groupe ultramarin afin que l'ensemble des Outre-mer puissent parler d'une même voix et enfin se faire entendre

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !