Pour la présidence de l'Assemblée nationale (actualisé) :

La ministre des Outre-mer Yaël Braun-Pivet, sort du gouvernement


Publié / Actualisé
Yaël Braun-Pivet, qui était ministre des Outre-Mer depuis un mois et devrait devenir mardi présidente de l'Assemblée nationale, est sortie du gouvernement, selon un décret publié dimanche au Journal officiel. (Photo : AFP)
Yaël Braun-Pivet, qui était ministre des Outre-Mer depuis un mois et devrait devenir mardi présidente de l'Assemblée nationale, est sortie du gouvernement, selon un décret publié dimanche au Journal officiel. (Photo : AFP)

La future ex-ministre des Outre-mer se présente sous l'étiquette de la majorité présidentielle (LREM) au sein de l'Assemblée nationale. Cela entraîne donc le départ immédiat de son poste mardi lors de l'élection qu'elle devrait normalement remporter.  "Il est mis fin aux fonctions de Yaël Braun-Pivet " et " les fonctions de ministre des Outre-Mer sont exercées par la Première ministre " stipule un décret pris par le Président de La République et publié ce dimanche matin au Journal officiel.

Lancée en politique depuis 2017, Yaël Braun-Pivet, ancienne-présidente de la commission des Lois de l’Assemblée et députée des Yvelines, a été investie mercredi 22 juin par la majorité présidentielle. Elle devrait donc succéder à Richard Ferrand (LREM), l'actuel président de l'hémicycle.

L'ensemble des députés vont se prononcer mardi après-midi lors d’un vote à bulletin secret à la tribune. Se présentent également Annie Genevard (LR), ex-vice-présidente LR de l'Assemblée, l'élu RN Sébastien Chenu, et il y aura certainement un candidat de l'union de la gauche. Si la majorité absolue des suffrages exprimés n’a pas été obtenue aux deux premiers tours de scrutin, la majorité relative suffit au troisième tour, ce qui devrait garantir sauf accident l'élection de Mme Braun-Pivet.

Si elle accède au poste de présidente de l'Assemblée nationale, ce sera une première en France.

Lire aussi - Yaël Braun-Pivet désignée candidate LREM pour la présidence de l'Assemblée nationale

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !