567 infractions relevées ce week-end :

Saint-Paul : un refus d'obtempérer qui finit devant la justice


Publié / Actualisé
Pour le week-end du 1 au 3 juillet, près de 567 infractions ont été relevées. Les effectifs de la Direction territoriale de Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département des opérations de sécurisation et de sécurité routière et font état de 350 infractions dont 23 délits. La gendarmerie relève elle 217 infractions dont 16 retraits de permis. Un conducteur contrôlé à Saint-Paul sous l'emprise de stupéfiants fait un refus obtempérer. Il va avoir à faire à la justice prochainement. Nous publions ci-dessous le communiqué de la police et celui de la gendarmerie. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Pour le week-end du 1 au 3 juillet, près de 567 infractions ont été relevées. Les effectifs de la Direction territoriale de Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département des opérations de sécurisation et de sécurité routière et font état de 350 infractions dont 23 délits. La gendarmerie relève elle 217 infractions dont 16 retraits de permis. Un conducteur contrôlé à Saint-Paul sous l'emprise de stupéfiants fait un refus obtempérer. Il va avoir à faire à la justice prochainement. Nous publions ci-dessous le communiqué de la police et celui de la gendarmerie. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

• Du côté de la police :

Les effectifs de la Direction Territoriale de Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département 27 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 01 au 03/07/2022 permettant de relever 350 infractions dont 23 délits :

- Conduite sous l'Empire d'un État Alcoolique : 08 (taux compris entre 0,45 et 1,19 mg / l d'air expiré)
- conduite sous l'emprise de stupéfiants : 03
- défaut d'assurance : 06
- défaut de permis de conduire : 05
- refus d'obtempérer : 01

115 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 327 autres diverses contraventions au code de la route dont :

- feu rouge / stop / priorité : 19
- défaut de port de casque : 02
- défaut d'équipement : 04
- défaut de contrôle technique : 04
- excès de vitesse : 235
- usage d'un téléphone tenu en main par le conducteur d'un véhicule : 05
- autres : 58

• Du côté de la gendarmerie :

    Au cours du week end, les motocyclistes de l’E.D.S.R en appui des compagnies de gendarmerie ont mené des nombreuses actions de lutte contre l'insécurité routière en ciblant les infractions graves génératrices d'accidents.

    NOMBRE DE SERVICES RÉALISÉS :  16

    NOMBRE D INFRACTIONS :   217

    NOMBRE DE RETENTIONS DE PERMIS :  16

    NOMBRE D’ALCOOLÉMIE :  14

    NOMBRE DE CONDUITE SOUS STUPÉFIANTS :  13

    NOMBRE D’IMMOBILISATION : 48 dont 17 fourrières
    NOMBRE DE DÉFAUT D ASSURANCE :  6

    NOMBRE DÉFAUT PERMIS  CONDUITE SOUS SUSPENSION/ANNULATION :  6

    NOMBRE DE VITESSES :  141 dont 41 avec interception (2 Vitesses > 50 km/h)

    NOMBRE DE NON PORT CEINTURE :  3

    NOMBRE D’USAGE TÉLÉPHONE / DISTRACTEURS :  17

    NOMBRE NON RESPECT PRIORITÉ - INTERSECTIONS : /

NOMBRE DÉFAUT CONTRÔLE TECHNIQUE : 2     

NOMBRE DE DÉFAUT ÉQUIPEMENT ET NON PORT DE CASQUE PILOTE DEUX-ROUES : 2

NOMBRE DE NUISANCE / POLLUTION ET DÉFAUT D’HOMOLOGATION: 4         

NOMBRE DE REFUS D'OBTEMPÉRER : 1

NOMBRE DE GARDE A VUE : 0

FAITS PARTICULIERS :

Samedi 2 juillet de 08h30 à 12h30, la Brigade Motorisée de La Rivière Saint Louis a effectué un contrôle de la vitesse sur la RN 1A entre l'Etang Salé et Saint Leu, axe particulièrement accidentogène. Lors de ce service, 16 automobilistes ont été contrôlés en excès de vitesse. Deux d'entre eux se sont vus retirer le permis de conduire sur le champ pour des vitesses supérieures à 40 km/h et 50 Km/h. Pour ce dernier, son véhicule a en plus fait l'objet  d'une mise en fourrière immédiate pour avoir été "flashé" à 155 Km/h au lieu des 80 km/h autorisés.     

Samedi 02 juillet de 20h30 à 00h30, les militaires de la Brigade Motorisée de Saint-Benoît et de la Compagnie de Saint-Benoît, ont réalisé un controle de zone sur la commune de Sainte Marie. Au cours de ce service, 9  infractions ont été relevées à l’encontre d’usagers, manifestement enclins à ne pas respecter le code de la route. Parmi les infractions relevées, 1 conduite sous stupéfiants, 2 alcoolémies délictuelles, 3 alcoolémies contraventionnelles,  1 défaut d’assurance, 1 permis de conduire non prorogé et une rupture d'immobilistion d'un véhicule ont motivé la mise en fourrière de 3 véhicules.

Ce même soir entre 23h00 et 03h00, les militaires de la Brigade Motorisée de Saint-Paul réalisent un contrôle de zone sur cette même commune. Lors de ce contrôle, le conducteur d'un véhicule refuse d'obtempérer à un ordre de s'arrêter. Formellement identifié, ce véhicule est aperçu le dimanche 03 juillet dans l'après midi en agglomération de St Paul. Intercepté, le conducteur qui conduisait en outre sous l'influence de stupéfiants et n'était pas assuré,  reconnaît s'être soustrait volontairement au contrôle durant la nuit écoulée. Le véhicule a terminé en fourrière et son conducteur, auquel son permis de conduire lui a été retiré sur le champ,  devra répondre prochainement de ses actes devant la justice.

   

1 Commentaire(s)

Stean, Posté
Les retours plages direction Saint Denis le dimanche soir font l'objet par certains de vrais rodéo et slalom entre les voitures qui roulent normalement. Certains profitent que des radars sont HS pour faire de la pousse dans les tunnels. Franchement même mes marmailles ont eu peur!