Insee :

En 2019, près d'un habitant de La Réunion sur deux a visité un site du patrimoine


Publié / Actualisé
En 2019, 300 000 Réunionnais, soit 45 % de la population de 15 ans ou plus, déclarent avoir visité un site du patrimoine. La plupart de ces visites se déroulent à La Réunion. Les sites les plus visités sont les monuments religieux, les parcs et jardins historiques ainsi que les quartiers historiques ou les villages de caractère. Les personnes très diplômées les visitent davantage que les autres. Les sites les plus visités de l'île sont La Cité du volcan, l'aquarium de Saint-Gilles et Kélonia. En 2019, 7 % des Réunionnais de 15 ans ou plus, soit 45 000 personnes, ont visité un musée ou une exposition. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'Insee.
En 2019, 300 000 Réunionnais, soit 45 % de la population de 15 ans ou plus, déclarent avoir visité un site du patrimoine. La plupart de ces visites se déroulent à La Réunion. Les sites les plus visités sont les monuments religieux, les parcs et jardins historiques ainsi que les quartiers historiques ou les villages de caractère. Les personnes très diplômées les visitent davantage que les autres. Les sites les plus visités de l'île sont La Cité du volcan, l'aquarium de Saint-Gilles et Kélonia. En 2019, 7 % des Réunionnais de 15 ans ou plus, soit 45 000 personnes, ont visité un musée ou une exposition. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'Insee.

En 2019, 300 000 Réunionnais, soit 45 % de la population de 15 ans ou plus, déclarent avoir visité un site du patrimoine. Ce sont surtout les lieux du patrimoine réunionnais qui sont visités. En 2019, 41 % des habitants de l’île ont visité un monument du patrimoine situé à La Réunion, 11 % ont visité un site en France de province, et 4 % un des lieux du patrimoine de l’île Maurice.

Les monuments religieux sont de loin les sites patrimoniaux les plus visités. En 2019, 240 000 Réunionnais en ont visité un (Pour comprendre), soit 37 % de la population de 15 ans ou plus (52 % dans l’Hexagone). Il peut s’agir d’une cathédrale, d’une église, d’une abbaye, d’un temple ou encore d’une mosquée. Les monuments religieux sont visités aussi bien par ceux qui ont une religion - quelle que soit l’importance de celle ci dans leur vie - que par ceux qui n’en ont pas.

Viennent ensuite les parcs et jardins historiques, visités par 110 000 habitants de l’île, soit 16 % de la population de 15 ans ou plus. Ceux-ci sont nombreux sur l’île : Jardin de l’État, Conservatoire botanique de Mascarin, Domaine du café grillé, Jardin des parfums et des épices, etc. Leur visite permet d’associer la découverte des richesses botaniques de l’île et son histoire.

Environ un Réunionnais sur dix a aussi visité un quartier historique ou un village de caractère : à La Réunion, ce sont par exemple les quartiers historiques de Saint-Denis ou de Saint-Pierre, les villages de Hell-Bourg, de l’Entre-Deux et de Grand-Coude, au cœur des traditions de la culture créole.
Enfin, les cimetières ou mémoriaux attirent 9 % des Réunionnais de 15 ans ou plus, les monuments anciens non religieux 7 % d’entre eux, tout comme les sites industriels (distillerie de Savannah, sucrerie de Bois Rouge, etc.).

- Les personnes très diplômées visitent davantage les sites patrimoniaux -

Les personnes très diplômées sont celles qui proportionnellement visitent le plus le patrimoine culturel : c’est le cas de six diplômés de l’enseignement supérieur sur dix, contre cinq bacheliers sur dix et quatre non-diplômés sur dix.

Les personnes de 55 ans ou plus ont aussi une propension plus élevée à visiter ces lieux que les personnes plus jeunes, de 15 à 44 ans (47 % contre 40 %).

Les femmes visitent un peu plus souvent les lieux du patrimoine que les hommes (49 % contre 41 %).

La Cité du volcan, l’aquarium de Saint-Gilles et Kélonia sont les sites les plus visités à La Réunion

Les sites les plus visités par les Réunionnais sont la Cité du volcan, l’aquarium de Saint-Gilles et Kélonia.

Parmi une liste de 12 sites du patrimoine de La Réunion proposée aux personnes interrogées, la Cité du volcan à La Plaine des Cafres se distingue avec près de 100 000 visiteurs réunionnais, soit 15 % des personnes de 15 ans ou plus.

L’Aquarium de Saint-Gilles et l’observatoire des tortues marines Kélonia connaissent aussi beaucoup de succès : respectivement 13 % et 11 % des Réunionnais de 15 ans ou plus les ont visités en 2019. Des lieux chargés d’histoire situés sur la côte Ouest reçoivent aussi de nombreux visiteurs : le musée Stella Matutina (10 % des 15 ans ou plus), le musée Villèle (6 %) et le Cimetière marin (7 %). Les parcs et jardins tropicaux accueillent moins de visiteurs : le domaine du café grillé à Saint-Pierre (5 %) et le jardin des parfums et épices à Saint-Philippe (5 %).

Près de la moitié des visiteurs des sites du patrimoine privilégient les visites avec leurs enfants ou en couple. Ils sont moins nombreux à préférer effectuer ces visites avec des proches (31 %), des amis (22 %), en solitaire (16 %) ou en groupe organisé (10 %).

S’ils ne pouvaient plus visiter un des sites du patrimoine, six visiteurs sur dix déclarent que ce serait un manque de ne plus pouvoir s’y rendre. Cela manquerait même beaucoup à deux visiteurs sur dix.

- Peu de Réunionnais ont visité un musée ou une exposition au cours des douze derniers mois -

En 2019, seuls 7 % des habitants de La Réunion de 15 ans ou plus, soit 45 000 personnes, ont visité un musée ou une exposition, que ce soit d’art, de sciences et techniques, d’histoire naturelle, d’histoire et préhistoire, d’art et traditions populaires, de société, de design. Cette part est quatre fois inférieure à celle observée dans l’Hexagone (27 %). Les Réunionnais sont encore moins nombreux à avoir visité un autre genre de musée ou d’exposition : 19 000 personnes, soit 3 % de la population (7 % dans l’Hexagone). Au total, 53 500 Réunionnais, soit 8 % de la population de 15 ans ou plus, ont fait au moins une de ces deux sorties culturelles.

Les musées de peinture ou sculpture jusqu’au début du 20ᵉ siècle, les musées d’histoire ou de mémoire ainsi que les musées d’art moderne ou contemporain sont les plus fréquentés. Ces types de musées ou d’exposition ont chacun été visités par quatre Réunionnais sur dix, parmi ceux qui ont fait une visite au cours des 12 derniers mois.

Les musées ou expositions visités se situent autant à La Réunion que dans l’Hexagone. Ainsi, 58 % des Réunionnais qui ont visité un musée ou une exposition l’ont fait à La Réunion : 14 % dans leur commune de résidence et 48 % dans une autre commune de l’île. Les visites en métropole ont également été nombreuses : 45 % en Province et 13 % en Île-de-France.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !