Ça s'est passé un 28 février :

1962 : Le cyclone Jenny meurtrit La Réunion


Publié / Actualisé
Le 28 février 1962, le cyclone Jenny frappe la Réunion et cause 37 morts ainsi que 150 blessés. Outre la violence du météore, Jenny a marqué la mémoire collective réunionnaise à cause du manque de préparation criante à l'arrivée du cyclone.
Le 28 février 1962, le cyclone Jenny frappe la Réunion et cause 37 morts ainsi que 150 blessés. Outre la violence du météore, Jenny a marqué la mémoire collective réunionnaise à cause du manque de préparation criante à l'arrivée du cyclone.

Les Réunionnais ont toujours su faire face aux cyclones qui sont un inconvénient de la vie sur cette île de l’Océan Indien. Cependant, ce 28 février 1962 restera à jamais une date spéciale avec l’arrivée du cyclone " Jenny ". Formé vers Diego Garcia, trois jours auparavant, personne ne se doutait des ravages qu’allaient causer cette tempête. Prévenus trop tard, les habitants sont partis au travail et les pêcheurs en mer. Heureusement, les écoles étaient encore fermées dues aux vacances.

S’abattant de toutes ses forces entre 12h30 et 12h50, l’ouragan est constitué de plus de vents que de pluie avec des rafales atteignant jusqu’à 280 km/h. Avec une courte accalmie vers 13h30, le temps du passage de l'œil du phénomène sur les terres, Jenny repart de plus belle, détruisant tout sur son passage.

Son passage n’a duré " que " deux heures mais le bilan humain et matériel est très lourd. En effet, la partie Est de l’île est extrêmement touché avec notamment, le village des " Galets ", situé entre Sainte-Anne et Saint-Benoit qui a été rayé de la carte. Face à la solidité plus que douteuses des maisons de l’époque, 13000 personnes se retrouvent sans abri et totalement démunis. A la fin de ces comptes bien sinistres, on recense 37 morts et 150 blessés.

Face à cette catastrophe, une polémique éclate. En effet, la presse d’opposition, Témoignages en l'occurrence, accuse d'imprévision le préfet Perreau- Pradier qui blâme, lui- même, le chef du service météorologique.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

L'éternel , Posté
C'est très bien