Zot lé pa payé pou kroir, mé lé vré :

Olivier Hoarau en Nouvelle-Calédonie et chats sauvés en Thaïlande


Publié / Actualisé
Quand le journal Le Monde utilise une photo d'Olivier Hoarau, maire du Port, pour illustrer un article sur la Nouvelle-Calédonie, la rédaction d'Imaz Press était surtout perplexe. Concernant l'adorable sauvetage de chaton survenu en Thaïlande, on était par contre plutôt gaga. Retour sur deux actualités de cette semaine (Photo Royal Thai Navy)
Quand le journal Le Monde utilise une photo d'Olivier Hoarau, maire du Port, pour illustrer un article sur la Nouvelle-Calédonie, la rédaction d'Imaz Press était surtout perplexe. Concernant l'adorable sauvetage de chaton survenu en Thaïlande, on était par contre plutôt gaga. Retour sur deux actualités de cette semaine (Photo Royal Thai Navy)

Un article sur l'indépendance en Nouvelle-Calédonie... illustré avec une photo d'Olivier Hoarau

Petite erreur du journal Le Monde ce dimanche 28 février 2021. Un article portant sur le troisième référendum sur l'indépendance en Nouvelle-Calédonie a été illustré par... une photo d'Olivier Hoarau, maire du Port. Plusieurs internautes ont pointé du doigt l'erreur en indiquant qu'il s'agissait bien d'un élu réunionnais et non de Nouvelle-Calédonie

Erreur étrange de la part du journal Le Monde ce dimanche : la tête d'Olivier Hoarau apparaît sur un article parlant de l'indépendance en Nouvelle-Calédonie. Pire encore, le chapo (paragraphe en sous-titre, ndlr) de l'article laisse penser que son portrait a été confondu avec celui du ministre des Outre-mer. L'article en question parle en effet de l'avis de Sébastien Lecornu sur le troisième référendum sur l'indépendance de la Nouvelle Calédonie, à travers une tribune publiée dans le Journal du dimanche (JDD).

• La marine thaïlandaise sauve quatre chats de la noyade

Quatre chatons ont été sauvés de la noyade par la marine thaïlandaise ce mardi 2 mars 2021. Les marins, qui étaient venu enquêter sur les causes d'un naufrage, ont en effet repéré les petits félins agrippé au navire. La scène s'est déroulée dans la province de Satun, à l'extrémité sud de la Thaïlande. Un des officiers présents à sauter à l'eau pour aller les récupérer, et est revenu avec un chat sur le dos et trois autres dans un sac

"Huit membres d’équipage, trois thaïlandais et cinq du Myanmar, avaient déjà été secourus. Les marins de la marine enquêtaient sur la cause du naufrage et recherchaient tout déversement d’hydrocarbures lorsqu’ils ont remarqué que les chats étaient toujours à bord du navire en train de couler, qui était alors vertical dans l’eau et presque totalement submergé après son chavirage" détaille le site France 24 news.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !