Disparus de Facebook, Instagram et Twitter :

Tous les comptes de la Région Réunion supprimés des réseaux sociaux


Publié / Actualisé
Surprise en voulant suivre l'élection de la nouvelle présidente du Conseil régional ce vendredi 2 juillet 2021 : tous les comptes de la Région Réunion ont disparu des réseaux sociaux. Sur Twitter, Instagram ou Facebook même observation : lesdits comptes sont vides ou n'existent plus. (Photo capture d'écran Twitter)
Surprise en voulant suivre l'élection de la nouvelle présidente du Conseil régional ce vendredi 2 juillet 2021 : tous les comptes de la Région Réunion ont disparu des réseaux sociaux. Sur Twitter, Instagram ou Facebook même observation : lesdits comptes sont vides ou n'existent plus. (Photo capture d'écran Twitter)

Mais que s'est-il donc passé sur internet pour que les trois comptes officiels de la Région Réunion - Facebook, Twitter et Instagram - disparaissent aussi subitement. Alors que ce jeudi, des posts étaient encore visibles, tout a disparu ce vendredi 2 juillet, jour de l'élection de la nouvelle présidente du Conseil régional Huguette Bello.

Sur Twitter, le compte n'existe tout simplement plus. Il s'agit pourtant bien du nom de la page officielle de la Région Réunion, à laquelle Imaz Press était d'ailleurs abonné.

Sur Instagram le compte est encore visible mais il est quasiment vide : une seule et unique publication qui informe simplement la population de la fermeture des guichets d'accueil du public, en raison de l'élection.

Sur Facebook enfin seul un compte parodique est visible, qui n'est aucunement la page officielle de la Région Réunion. Impossible d'en retrouver la trace, la recherche ne donne rien :

Une disparition de masse étonnante qui doit, à n'en pas douter, fortement contrarier Corinne Robert, épouse du président battu et directrice de la communication de la Région. Qu'elle soit assurée de notre soutien dans ses investigations pour élucider cette étrange affaire.

Une explication sera peut-être donnée ultérieurement. Il faudra en tout cas que le nouveau Conseil régional reparte de zéro et se recrée des comptes tous neufs.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

12 Commentaire(s)

Juliette, Posté
Facebook vauban 974Qui est derrière ' Car avant les élections c'était pas propre,une honte
Thomas, Posté
Personne pour mettre à jour le site internet de la région depuis le jour de la mise en place des nouveaux élus.Se rapprocher de la population et faire son boulot surpayé est ce possible depuis le haut de la pyramide '
O'COCO, Posté
Coco la pèr ! Cette beaulieu n'en est pas à son premier coup , heureusement qu'en informatique rien ne s'efface totalement hein'
FBI, Posté
Heureusement que tous a été sauvegardé car on savait hein' Il y a des taupes qui adorent la nouvelle présidente
Vérité et justice , Posté
Vraiment lamentable.cette façon.de.procéder. La.nouvelle majorité devrait.porter plainte. Il.ne faut pas leur faire de cadeau.
Zot canard lé noir , Posté
Kan.on n'a rien à se reprocher on n'efface pas.toutes les infos. CQFD. On des nouvelles des machines à broyeuse '
Du soucis à se faire , Posté
L'ancienne majorité a du souci à se faire. Il n'y a pas que.l'audit. La parole sera libérée. Les investigations.vont se faire. Les enquêtes vont se poursuivre. Le PNF aura les infos.
MOUTIEN , depuis son mobile , Posté
La continuité du service public est essentielle pour ceux qui ont réellement à c'ur de servir le public. Visiblement ce n'était pas le cas de l'équipe sortante de la Région. Ceux qui sont pénalisés sont certes Huguette BELLO et la nouvelle équipe mais aussi et surtout tous les administrés qui avaient l'habitude de s'informer via ces supports. Pitoyable attitude !
Jolaracaille, Posté
C'est pas plus mal...Nouvelle équipe, changement total...
Clara , Posté
Oui. Et après ' Ça change quoi' Nouveau mandat, nouvelle équipe, donc nouvelle com' de toute façon, non'
La vérité si je mens !, Posté
Le poudré de Paris disait qu'il en guerre contre le Covid-19 . Ailleurs tous les coups sont permis . Alléluia !
Coco, Posté
Retour vers le communisme.... A bientôt pour la propagande régionale by Bello