[PHOTOS- VIDEOS] Il n'y a pas eu de blessé :

Saint-André : la maison du maire Joé Bédier ciblée par des coups de feu


Publié / Actualisé
Ce lundi 28 février 2022 aux alentours de 23h, deux coups de feu ont été tirés sur le domicile du maire saint-andréen Joé Bédier, à Bras des Chevrettes (Saint-André). Il n'y a pas eu de blessé. Un important dispositif de sécurité a été déployé aux alentours de sa maison et de la mairie de Saint-André. L'édile va porter plainte.L'enquête est menée par la section criminelle de la police. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Ce lundi 28 février 2022 aux alentours de 23h, deux coups de feu ont été tirés sur le domicile du maire saint-andréen Joé Bédier, à Bras des Chevrettes (Saint-André). Il n'y a pas eu de blessé. Un important dispositif de sécurité a été déployé aux alentours de sa maison et de la mairie de Saint-André. L'édile va porter plainte.L'enquête est menée par la section criminelle de la police. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

Lire aussi : Large condamnation et soutiens à Joé Bédier

La section criminelle de la police est sur place. Regardez :

Joé Bédier témoigne des coups de feu tirés. "C'est ici qu'ils ont tiré, moi j'étais là, devant la télé". Regardez


"Ma famille n’a pas à payer les conséquences de mon engagement politique" souligne l'édile de Saint-André. Regardez

"Et s’il s’était passé quelque chose de grave, et ça me travaille beaucoup dans ma tête depuis hier soir. Si c’est moi oui mais pas famille. C’est dur de faire de la politique, je ne suis pas dans les calculs je ne suis pas dans une réflexion de carrière politique" a-t-il expliqué.

"Je suis entrain de faire de la politique pour subir, mais j'arrête si c'est ça" annonce le maire de Saint-André, desespéré. Regardez :

"Je suis entrain de faire de la politique pour subir, mais j'arrête si c'est ça. Vous croyez que je fais de la politique pour être un notable? Jamais de la vie. Je ne suis pas comme ça. Je ne peux pas. Si c'est ça, je suis déjà battu" déplore-t-il.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Retour en arrière , Posté
On se serait cru il y a 40 ans en arrière. Bedier a raison de changer les habitudes et de faire travailler ceux qui n'avaient pas l'habitude.
Joseph, Posté
Moi à sa place, j'irai plutot voir du coté des relations du fils, qui a une mauvaiser réputation.
Quota de pêche en marche , Posté
Des mauvaises habitudes ont ete prises dans cette ville. Bedier met de l'ordre et il a raison. Solidarité au maire. Stop à la violence.