Impact des mesures du couvre-feu :

Tourisme et restauration : la chambre de commerce demande un soutien financier


Publié / Actualisé
A la suite des annonces présentées par le Préfet de La Réunion, Ibrahim Patel, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de La Réunion (CCI Réunion), a souhaité réagir à la mise en place d'un couvre-feu généralisé de 22h à 5h dès ce mercredi 24 février. Il demande notamment un soutien financier pour les entreprises des secteurs du tourisme et de la restauration. Nous publions ci-dessous le communiqué du président de la CCI Réunion. (Photo rb/www.ipreunion.com)
A la suite des annonces présentées par le Préfet de La Réunion, Ibrahim Patel, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de La Réunion (CCI Réunion), a souhaité réagir à la mise en place d'un couvre-feu généralisé de 22h à 5h dès ce mercredi 24 février. Il demande notamment un soutien financier pour les entreprises des secteurs du tourisme et de la restauration. Nous publions ci-dessous le communiqué du président de la CCI Réunion. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Le Préfet a tenu à rappeler que la situation sanitaire est critique et que des mesures plus strictes pourront être prises dans les prochains jours. Pour l'instant nous avons évité un confinement qui aurait été une catastrophe économique. 

Je comprends la situation mais je tiens à souligner que c'est un impact supplémentaire pour les activités de la restauration et du tourisme. J'apporte tout mon soutien à ces secteurs, dont les horaires déjà réduits, passent de minuit et demi à 22h, diminuant encore plus leur chiffre d'affaires. 

Par rapport à cet impact, La CCIR sollicite donc le Préfet et les services de l'État pour un soutien financier plus important et un accompagnement plus fort de ces entreprises.

Plus que jamais, afin de prévenir la propagation du virus, j'encourage de nouveau l'ensemble de nos chefs d'entreprises à respecter et faire respecter les mesures sanitaires au sein de leurs établissements, notamment le port du masque, les gestes barrières et les mesures de distanciation physique.

De son côté, la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion mobilise dès ce jeudi toutes ses équipes pour informer, identifier et accompagner les chef(fes) d'entreprise qui seront directement impactés par ces nouvelles mesures. 

www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Bizarre, Posté
Pourquoi quand on appelle les.hotels il n'y a plus de place le.week end ?