[EN DIRECT] Assemblée générale :

CCIR : Ibrahim Patel futur directeur de cabinet, "une rumeur" répond Pierrick Robert


Publié / Actualisé
Trois semaines après l'élection de Pierrick Robert à la tête de la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR) et l'installation des nouveaux élus, la CCIR tient son assemblée générale ce vendredi 17 juin 2022. A l'ordre du jour : la désignation des membres des différentes commissions, membres associés et conseillers techniques, la cession des terrains de la CCIR, et des questions diverses. Nous sommes en direct, suivez-nous (Photos www.ipreunion.com)
Trois semaines après l'élection de Pierrick Robert à la tête de la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR) et l'installation des nouveaux élus, la CCIR tient son assemblée générale ce vendredi 17 juin 2022. A l'ordre du jour : la désignation des membres des différentes commissions, membres associés et conseillers techniques, la cession des terrains de la CCIR, et des questions diverses. Nous sommes en direct, suivez-nous (Photos www.ipreunion.com)
  • IPR

    C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi

  • IPR

    Bruno Cohen réaffirme se joindre aux recours déposés par Pascal Plante

    Furieux, Bruno Cohen réaffirme par voie de communiqué qu'il s'oppose à la présence d'Ibrahim Patel à la CCIR : "c’est pour ces raisons que j’ai quitté cette pseudo-assemblée générale, qui n’est qu’une mascarade. Il m’est intolérable de cautionner par ma présence de telles pratiques" écrit l'ex candidat à la présidence.

    Il annonce de nouveau se "joindre aux recours déposés par Pascal Plante devant le tribunal administratif, en intervention volontaire", pour "soutenir de toutes mes forces ces recours ; pour réclamer l’annulation de ces élections résultant de pratiques mafieuses et pour demander la révocation du Président commettant dans ses fonctions une faute grave".

  • IPR

    Ibrahim Patel au cabinet ? "Je laisse les rumeurs aux rumeurs" répond Pierrick Robert

    Concernant la rumeur qui porte sur la nomination d'Ibrahim Patel en tant que directeur de cabinet de la CCIR, Pierrick Robert répond : "je laisse les rumeurs aux rumeurs". "Bien sûr c'est un proche et il a participé à la campagne électorale" ajoute-t-il.

    Il confirme cependant qu'un poste a bien été créé. Le directeur de cabinet actuel avait une grosse charge de travail car il s'occupait également de la partie communication. Il souhaite désormais séparer ces deux postes.

  • IPR

    La CCIR sollicitée pour participer à la recapitalisation d'Air austral

    "On nous demande de participer à la recapitalisation de la société Air austral : nous allons procéder à l'analyse de cette demande pour pouvoir délibérer sur cette option. Par courrier en date du 8 juin, la SEMATRA a sollicité la CCIR pour participer, en tant qu'actionnaire historique, à la recapitalisation d'Air austral" indique Pierrick Robert. La CCIR est déjà actionnaire de la société à hauteur de 350.000 euros, elle est aujourd'hui sollicitée pour une participation à hauteur de 5 millions d'euros. La CCIR est tenue de se prononcer dans les meilleurs délais.

    Des échanges se tiendront prochainement sur la question.

  • IPR

    Place au vote pour les commissions

    Les délibérations sur les membres associés et des conseillers techniques sont adoptées à l'unanimité. Concernant la commission prévention des conflits d'intérêts, "Mathieu Lepinay et David Li ont demandé à se retirer de la commission finance afin d'intégrer la commission prévention des conflits d'intérêts" indique Pierrick Robert. Les membres sont adoptés à la majorité.

  • IPR

    Coup d'éclat de Bruno Cohen

    "Je n'ai pas du tout supporté ce que vous avez fait cette semaine, mes colisiters m'ont fait part de vos différents rendez-vous, notamment avec Ibrahim Patel. Il n'a plus rien à faire à la CCIR. Vous devenez un féodé de Patel, vous avez humilié mes co-listiers" accuse Bruno Cohen. "Vous avez proposé la commission événementiel à un spécialiste de l'énergie, on se fout de qui ?" s'emporte-t-il. "Je ne vous connaissais pas, vous avez mis mes co-listiers en situation d'humiliation. J'annonce d'ores et déjà une intervention volontaire dans la plainte déposée pour annulation de cette élection, qui est une mascarade. Je m'en vais" annonce-t-il, avant de quitter la salle.

    "Je n'ai que pour principe de travailler avec l'ensemble des élus, d'ailleurs sept élus qui composaient la liste de M. Cohen nous ont rejoint et ont annoncé vouloir travailler dans les commissions avec l'ensemble des élus. C'est très favorablement que j'accueille cela, l'intérêt général doit primer au-delà des querelles de chacun" a réagi Pierrick Robert en fin de séance, interrogé par Imaz Press

  • IPR

    L'augmentation du nombre de membres du bureau est votée

    La délibération est adoptée à l'unanimité. "Les élus de l'industrie ont décidé de répondre favorablement à cette demande. Il est venu le temps du travail en commun" réagit Eric Narassamy Virama

  • IPR

    Les élus délibèrent sur l'augmentation de l'indemnité des frais de mandats

    La CCI souhaite augmenter de :

    Président : 750 points
    1ère vice-présidente : 50 points
    Trésorier adjoint : 50 points
    Secrétaire : 50 points

    "Il est important de montrer une figure de probité. Je pense que ce serait un signe fort de proposer de renoncer à des indémnités" estime Bruno Cohen.

    Bruno Cohen vote contre, deux élus s'abstiennent, la majorité valide la délibération.

  • IPR

    Les élus étudient une demande de subvention pour la création d'un événement commercial

    La CCI souhaite organiser une foire ouverte aux entreprises indépendantes afin qu'elles "puissent à nouveau promouvoir leurs produits et leurs savoir-faire et plus globalement montrer encore une fois tout le potentiel d'innovation de notre tissu économique". "L'idée est de redonner un peu d'élan, de l'oxygène, à toutes ces entreprises qui ont souffert de la crise sanitaire. L'opération coûterait environ 900.000 euros, nous prévoyons de passer plusieurs marchés" détaille Salim Motara. La CCI souhaite tenir cet événement en novembre prochain, avec 800 exposants.

    "L'équilibre des foires à La Réunion est extrêmement difficile, c'est un mode de communication obsolète, nous sommes en 2022 pas en 1980" tâcle Bruno Cohen. "Nous avons besoin d'une vision cohérente, de se concentrer sur le numérique. En l'état, je suis contre ce type de manifestation. Cela va créer un déficit, le pouvoir d'achat est en baisse, les gens n'ont plus rien à dépenser" estime-t-il.

    "En tout état de cause, nous sommes aujourd'hui sur un événement où nous visons l'équilibre, nous sommes aussi dans la démarche de digitalisation. Mais il faut savoir que La Réunion est composée de 94% de TPE et PME, nous voulons leur apporter un soutien" répond Pierrick Robert. "Je suis convaincu que c'est une forme de proximité et d'accompagnement. La Région souhaiterait d'ailleurs réaliser un partenariat pour s'asssurer de la création de cette foire" ajoute-t-il.

    La CCIR demande l'approbation d'une subvention de 221.569 euros : trois abstentions sont à noter, le reste des élus approuvent la demande.

  • IPR

    La délibération suivante concerne la cession de la parcelle AT 34 au Port à la Compagnie marseillaise de Madagascar

    La parcelle représente 3.525 m2, et doit être vendue 549 406,50 euros, soit 155,86 euros au m2.

    Deux abstentions, dont une de Bruno Cohen, sont notées. Le reste des élus vote pour la vente.

  • IPR

    Les élus déliberent sur la cession d'une parcelle à la Société d'armatures Manna et Thirion

    La parcelle AT 118 est située au Port, pour une surface de près de 14.000 m2. Elle doit être vendue à haute de 4 826 611 d'euros. Bruno Cohen s'interroge sur les motivations de la vente. "Nous engageons un plan immobilier de vente, sans dilapider l'argent que l'on reçoit, pour établir des TPE et des PME afin de leur offrir des emplacements pour s'installer" répond Pierrick Robert.

    Bruno Cohen s'abstient sur le vote. La majorité adopte la proposition.

  • IPR

    La séance débute par l'appel

    Douze points vont être examinés ce jour. Le projet de mandature notamment est voté à la majorité, avec deux abstentions

  • IPR

    Bonjour à tous, bienvenue dans ce direct

    Nous suivons en live cette nouvelle assemblée générale de la CCIR

A propos

Suite aux dernières élections de la CCIR et à la nomination des vice-présidents de la Chambre, cette dernière tient sa seconde assemblée générale. Plusieurs sujets seront abordés au cours de cette assemblée, où les élus sont appelés à s’exprimer.

La dernière assemblée, organisée pour le vote de la présidence, s’était tenue dans un climat de tension entre la liste de Pierrick Robert et son opposant Bruno Cohen. Il avait notamment contesté le vote à main levée pour le scrutin du président et avait préparé du matériel pour un vote à bulletins secrets, qui n’a finalement pas été utilisé suite à un vote des élus.

Pascal Plante avait quant à lui refusé de voter, et avait quitté l’assemblée. Il s’était justifié en indiquant que tant que le tribunal administratif ne s’était pas prononcé sur le recours déposé contre l’élection de Pierrick Robert, il refuserait de voter.

Ce dernier a en effet déposé un recours en annulation devant le tribunal administratif le 23 mai 2022. Cette demande d'annulation est basée sur  "le très faible écart de voix entre les deux listes et les dysfonctionnements importants dans la distribution du matériel de vote ayant empêché un certain nombre de ressortissants de la chambre de voter" avait expliqué Pascal Plante à Imaz Press Réunion. La liste n'exclut pas d'engager une procédure au pénal "pour la disparition d'un millier d'enveloppe". En attendant la décision du tribunal, les membres élus peuvent tout de même siéger.

Nous sommes en direct, suivez nous

   

1 Commentaire(s)

Jojo, Posté
Il faut travailler et arrêter les tiraillements