Les Cabosses Ailées :

Une campagne de financement participatif pour un chocolat 100% Péi


Publié / Actualisé
Depuis maintenant un an, la marque Les Cabosses Ailées produit des tablettes de chocolat avec notamment des fèves issues du terroir de Madagascar. En complément de cette activité, l'entreprise mène depuis décembre 2020, un projet de structuration de la filière cacao locale en collectant des cabosses de cacao réunionnaises pour leur transformation en tablette de chocolat 100% locales. Nous publions leur communiqué ci-dessous (Photo
Depuis maintenant un an, la marque Les Cabosses Ailées produit des tablettes de chocolat avec notamment des fèves issues du terroir de Madagascar. En complément de cette activité, l'entreprise mène depuis décembre 2020, un projet de structuration de la filière cacao locale en collectant des cabosses de cacao réunionnaises pour leur transformation en tablette de chocolat 100% locales. Nous publions leur communiqué ci-dessous (Photo

Une fois n’est pas coutume, plutôt que de parcourir le monde à la recherche de cacao fins, ils ont parcouru notre belle île à la recherche de cacaoyers sauvages. Durant ces recherches, ils ont rencontré tout pleins de passionnés qu’ils ont accompagné dans le lancement de leur plantation cacaoyère. Certain de ces agriculteurs avaient déjà quelques cacaoyers à l’état sauvage dans leur plantation, ce qui leur a permis de récolter à la Réunion plus de 1000 cabosses cette année.

Elles ont été écabossé, puis fermenté et ont maintenant atteint la phase de séchage. La société songe d’ores et déjà à la production de ces tablettes 100% locales composées uniquement de fèves sauvages de l’île et de notre bon sucre réunionnais.

Pour ce faire, la marque a besoin d’un soutien financier ! En effet, dans le cadre de la production de ces tablettes, il est nécessaire pour Les Cabosses Ailées d’investir dans du matériel adapté afin de pouvoir faire des essais et trouver la meilleure recette pour produire la meilleure tablette avec ce goût si particulier qui est très appréciez par les consommateurs de la marque.

Pour financer le développement de ces tablettes, ils ont aujourd’hui besoin de la somme de 5.630 euros qui sera investie dans l’achat de matériel pour le développement de leur tablettes 100% Réunionnaises qui devraient être commercialisé d’ici la fin de cette année.

C’est dans cet objectif qu’ils se lancent dans la belle aventure humaine du crowdfunding. Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur plateforme de crowdfunding KissKissBankBank où le projet vous est expliqué plus en détails.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !