Sport :

Saint-Paul : Emmanuel Séraphin rencontre les jeunes footballeurs au Guillaume


Publié / Actualisé
Ce jeudi 23 septembre 2021, Emmanuel Séraphin, le maire de Saint-Paul a rencontré les marmailles de l'association sportive Guillaume. Âgés entre 6 et 11 ans, les sportifs se sont entraînés sous les yeux aguerris du premier magistrat avant de partager un repas. (Photo ville de Saint-Paul)
Ce jeudi 23 septembre 2021, Emmanuel Séraphin, le maire de Saint-Paul a rencontré les marmailles de l'association sportive Guillaume. Âgés entre 6 et 11 ans, les sportifs se sont entraînés sous les yeux aguerris du premier magistrat avant de partager un repas. (Photo ville de Saint-Paul)

"C’est parce que le sport demeure une arme incontournable de lutte contre l’exclusion et l’oisiveté" la Ville de Saint-Paul, labellisée Ville Active et Sportive, apporte son entier soutien aux nombreux clubs sportifs du territoire. Après une année sportive compliquée placée sous le joug de la crise sanitaire et de ses restrictions, le ciel semble -enfin- s’éclaircir pour les différents clubs qui voient leur nombre de licenciés augmenter. À l’image de l’AS Guillaume qui compte 160 adhérents, bien plus que l’année précédente. “Le nombre d’inscriptions est en augmentation”, précise Bernard TELEF, président de l’AS Guillaume. Située dans un Quartier Prioritaire de la Ville (QPV), l’association accueille des membres des secteurs environnants : Bois Rouge, Palmiste ou encore Tan Rouge.

Afin de remotiver les équipes et booster le moral, l’AS Guillaume joue la carte de la proximité en proposant un repas partage pour les jeunes licenciés âgés entre 6 et 11 ans. Après leur entraînement à 18h, les footballeurs ont pu partager un repas avec Emmanuel SÉRAPHIN. L’occasion de parler de tactiques, de passement de jambes et autres techniques de jeux ! Une quarantaine d’enfants ont écouté ses précieux conseils. “Le Maire nous a encouragé à former les plus jeunes, surtout les filles. Nous avons l’une d’elle actuellement en sélection de La Réunion. Médaillée d’or aux Jeux des Îles, Naomie Mathias a commencé sa jeune carrière, ici, dans ce club des Hauts”, explique Bernard TELEF.

La Ville de Saint-Paul, par sa présence ce jeudi à l’occasion de ce repas-partage confirme son soutien aux clubs sportifs pour leurs actions de proximité qu’ils mènent en faveur de la jeunesse locale.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !