[PHOTOS-VIDÉOS] Tests avant la mise en service officielle :

Téléphérique urbain de Saint-Denis : décollage réussi pour les premières cabines


Publié / Actualisé
Le téléphérique urbain de la Cinor, à Saint-Denis, prend forme. Des cabines ont été posées sur le câble principal pour être testées et déroulées ce mardi 5 octobre 2021, à la station Bancoul, entre les quartiers du Moufia et de Bois-de-Nèfles. La mise en service du téléphérique est prévue fin décembre. (Photos rb/www.ipreunion.com)
Le téléphérique urbain de la Cinor, à Saint-Denis, prend forme. Des cabines ont été posées sur le câble principal pour être testées et déroulées ce mardi 5 octobre 2021, à la station Bancoul, entre les quartiers du Moufia et de Bois-de-Nèfles. La mise en service du téléphérique est prévue fin décembre. (Photos rb/www.ipreunion.com)

Regardez les cabines prendre leur envol :

Pour les élu.e.s présent.e.s, c'est une vraie fierté de voir ces cabines décoller sur ce téléphérique urbain, "une première" rappelle le président de la Cinor, Maurice Gironcel. Deux premières cabines ont été lancées sur les 46 prévues au total. "Ce téléphérique c'est cinq stations, 2,7 km de parcours, et une cabine toutes les 34 secondes" ajoute le président.

Les tests vont se poursuivre jusqu'en décembre, date de mise en service commerciale de la structure. "Nous inaugurerons le téléphérique le 20 décembre, la fête de la liberté à La Réunion" annonce Maurice Gironcel. Ecoutez :

"Nous sommes ici à l'avant-dernière station" note la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts. "Nous assistons ici à l'ultime étape avant le 20 décembre. C'est un projet novateur, le téléphérique est un outil de cohésion sociale, de lutte contre l'isolement et l'enfermement, celui des habitants des hauts notamment" ajoute l'élue dionysienne.

Une structure qui permettra de développer l'aspect touristique des hauts de Saint-Denis, et de s'inscrire dans l'abandon du tout voiture. "Nous offrons maintenant une panoplie de déplacements doux, afin de lutter contre le fléau des embouteillages" ajoute Ericka Bareigts. Ecoutez :

Dans les mois qui viennent, les équipes vont poursuivre les réglages de tension des câbles. "Voir ces cabines décoller c'est tout un symbole pour les ingénieurs" explique, ému, Igor Iundt, ingénieur système en charge du projet. "Nous allons maintenant effectuer les réglages des câbles station par station, et charger les cabines avec des poids pour simuler les passages" détaille-t-il. Chaque cabine pourra accueillir 10 personnes. Ecoutez :

Environ 6.000 passagers par jour sont attendus sur le téléphérique de la Cinor, sur ce parcours qui va relier le Chaudron à Bois-de-Nèfles. En juillet dernier, conformément au calendrier indiqué, quatre premiers vols par drone avaient permis l'installation sur la boucle de câbles. Le coût total du chantier est estimé à plus de 54 millions d'euros.

Lire aussi - 2,7 km dans les airs et 6.000 passagers : le téléphérique de la Cinor va prendre son envol

Pour rappel le téléphérique urbain c'est :

- 2,7 kilomètres de voie
- 5 stations
- 46 cabines de 10 places avec accès personnes à mobilités réduite et possibilité de venir avec un vélo ou une poussette
-14 minutes de parcours
- un passage toutes les 34 secondes
- 5 quartiers réaménagés, végétalisés et rendus plus animés (Bois de Nèfles, Bancoul, Moufia, Campus, Chaudron)
- 50 millions d’eeuros de coût

   

5 Commentaire(s)

Lolo, Posté
@Bravo: ah oui c'est vrai qu'un téléphérique de 2km et une route sur la mer de 12km c'est la même chose et les mêmes contraintes lol
Bravo , Posté
Travaux téléphérique commencés après la NRL et terminés avant.la NRL. Y en qui.ne.font pas le job à moitié. Bravo St denis et bravo la.cinor.
ZembroKaf, depuis son mobile , Posté
L abandon du "tout voitures" ... Dans les pays du monde où cohabitent plusieurs modes de transports ... La voiture fait partie et fera toujours partie d un mode de transport pour son indépendance !!! Ericka Bareight il faut qu'elle raconte n importe quoi !!! (Bonjour l'abandon du tout voiture ne veut pas dire abandon de la voiture, cela veut juste dire diversifier les modes de transport, cordialement - WEBMASTER)
Citoyens-actifs-mobilités-nord, Posté
BRAVO aux équipes de la CINOR et les entreprises : c'est quand même une fierté de voir ces cabines en marche ! C'est le début d'une nouvelle ère pour ces quartiers !
Bat carré avec noute l'argent , Posté
Si seulement la moitié la route NRL pouvait être terminée en 2019 sans depasement financier.