Sécheresse dans le nord :

La CINOR invite les habitants à l'économie d'eau


Publié / Actualisé
D'après Météo France, les trois dernières saisons des pluies ont été déficitaires dans le nord de La Réunion. Une diminution de 28% sur la saison des pluies pour l'année 2020/2021 a été notée. L'année 2020 a été classée au 4e rang des années les plus sèches à La Réunion depuis 1972 avec une pluviométrie très déficitaire sur une large moitié Nord. Dans ce contexte, la CINOR demande à ses habitants d'économiser l'eau ( Photo d'illustration RB/www.ipreunion.com)
D'après Météo France, les trois dernières saisons des pluies ont été déficitaires dans le nord de La Réunion. Une diminution de 28% sur la saison des pluies pour l'année 2020/2021 a été notée. L'année 2020 a été classée au 4e rang des années les plus sèches à La Réunion depuis 1972 avec une pluviométrie très déficitaire sur une large moitié Nord. Dans ce contexte, la CINOR demande à ses habitants d'économiser l'eau ( Photo d'illustration RB/www.ipreunion.com)

"Ce contexte météorologique exceptionnel impacte fortement le service d’eau potable sur la commune de Saint-Denis. Les ressources en eau sont au plus bas. Les conditions d’exploitation sont notamment marquées par une forte baisse du niveau de la rivière Saint-Denis, la principale ressource de la commune. Ce cours d'eau a atteint le seuil critique, selon les indicateurs de sècheresse. L’Office de l’Eau confirme cette situation et constate un état fortement déficitaire de la rivière Saint-Denis depuis début 2021" note la CINOR.

Pour compenser la baisse de production des stations de potabilisation alimentés par les cours d’eau, le délégataire de La Cinor, RUNEO, a mis en service les interconnexions d’eau potable avec les forages. Ce système permet, pour le moment, d’assurer la continuité de l’approvisionnement pour l’ensemble des dionysiens.

Toutefois, s’il ne pleut pas dans les prochaines semaines, la situation risque de s’aggraver. Compte tenu du niveau actuel des réserves d’eau, La CINOR invite les habitants de la ville de Saint-Denis à être particulièrement vigilants sur la maîtrise de leurs usages en eau. Il convient de limiter l’arrosage des jardins, le lavage des véhicules et le remplissage des piscines.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !