Lutte contre les dépôts sauvages :

Sainte-Marie : les déchets recyclés donnent droit à des euros gagnés


Publié / Actualisé
Ce mercredi 11 mai 2022, la CINOR et la SHLMR s'associent pour lutter contre les dépôts sauvages, véritable fléau dans notre département. C'est à Sainte-Marie, au coeur de la résidence India de la cité Gaspard, que Maurice Gironcel, président de la Cinor, Arash Khalatbari, directeur action sociale de SHLMR et Yannick Settama, directeur associé de Neogreen, présentent l'application Yougreen. Elle vise à inciter les locataires à déposer leurs déchets dans les déchèteries et ressourceries de la collectivité, en les récompensant par des bons de réduction dans divers commerces. (Photo : ma.a/www.ipreunion.com)
Ce mercredi 11 mai 2022, la CINOR et la SHLMR s'associent pour lutter contre les dépôts sauvages, véritable fléau dans notre département. C'est à Sainte-Marie, au coeur de la résidence India de la cité Gaspard, que Maurice Gironcel, président de la Cinor, Arash Khalatbari, directeur action sociale de SHLMR et Yannick Settama, directeur associé de Neogreen, présentent l'application Yougreen. Elle vise à inciter les locataires à déposer leurs déchets dans les déchèteries et ressourceries de la collectivité, en les récompensant par des bons de réduction dans divers commerces. (Photo : ma.a/www.ipreunion.com)

Ce mercredi après-midi, nombreux étaient les habitants et les marmailles de la cité Gaspard à venir découvrir l’application Yougreen et les B-bot. Les B-bot, ces énormes machines où les réunionnais.es peuvent venir recycler leurs bouteilles en plastique et en échange, profiter d’un petit bon financier. Un appareil qui a attiré les marmailles. "C’est une machine révolutionnaire", note Maurice Gironcel, président de la Cinor.

Pour Maurice Gironcel, président de la Cinor, ce geste a de tri a toute son importance. "Si nou occup pas du climat, c’est le climat qui va occup a nou", dit-il. "Ce geste de tri, de ne pas jeter sa bouteille n’importe où est très important pour l’environnement et la qualité de vie des habitants", indique-t-il. Ce qu’espère le président de la Cinor, c’est de pouvoir développer ce procédé dans toutes les communes de l’île, très prochainement. Écoutez :

Outre les B-bot, les résidents de la cité Gaspard étaient venus découvrir l’application Yougreen. Il s’agit là d’une application développée en 2019 mais lancée en 2022 suite à la crise sanitaire. "C’est une application qui a vocation à travailler pour l’économie et l’écologie en même temps", explique Yannick Settama, directeur associé de Neogreen. Une application qui permet de limiter les déchets et de les revaloriser. "Chaque citoyen est acteur de la chaine de l’économie circulaire et se voit donc récompenser de son geste" Grâce à cette application, les habitants qui se rendent en déchèterie ou ressourcerie, pourront bénéficier d’un bon de réduction chez l’un des commerces partenaire. "C’est un petit projet qui va donner du sens et les moyens de réussir à améliorer le tri", conclut Yannick Settama, instigateur de l’application Yougreen. Écoutez :

Sensibilser les jeunes à participer à ce geste de tri c’est aussi une mise en valeur de son quartier, de son habitat, comme l’explique Arash Khalatbari, directeur action sociale de SHLMR. "Nous expérimentons cette façon de trier car la SHLMR a toujours mis un point d’honneur à la qualité de ses bâtis et à l’environnement." Un acte nécessaire, sur le volet financier et le volet écologique. "L’acte de faire le tri est très important et avoir un bon en retour l’est tout autant pour les résidents", rajoute le direction action sociale. Écoutez :

L’occasion, grâce à cette récompense financière, de sensibiliser les plus jeunes.

ma.m/www.ipreunion.com/[email protected]

   

1 Commentaire(s)

Sissi974, Posté
Des centimes d'euros : Exemple : une bouteille = un centime d'euros ! C'est le minimum, mais il faut bien commencer par quelque chose.