Gros retards (actualisé) :

Papiers d'identité : jusqu'à quatre mois d'attente pour recevoir son passeport


Publié / Actualisé
Si vous attendez de recevoir une carte d'identité ou un passeport, il faudra encore prendre votre mal en patience. Partout en France, les délais s'allongent pour faire faire une pièce d'identité. L'Etat a fini par annoncer des moyens supplémentaires pour accélérer les procédures. A La Réunion, il faut attendre jusqu'à quatre mois pour recevoir son nouveau document. Une attente problématique pour les habitants prévoyant de partir en vacances en juillet ou en août. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Si vous attendez de recevoir une carte d'identité ou un passeport, il faudra encore prendre votre mal en patience. Partout en France, les délais s'allongent pour faire faire une pièce d'identité. L'Etat a fini par annoncer des moyens supplémentaires pour accélérer les procédures. A La Réunion, il faut attendre jusqu'à quatre mois pour recevoir son nouveau document. Une attente problématique pour les habitants prévoyant de partir en vacances en juillet ou en août. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Marion* attend des retours pour la carte d'identité de son enfant depuis deux mois déjà, Jacques* n'a aucune nouvelle de sa demande de passeport depuis plus de quatre semaines, Jade* a dû attendre six semaines et effectuer des relances auprès de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) pour savoir si sa demande de renouvellement de permis de conduire était validée.

Autant de témoignages autour de nous qui confirment que les délais actuels pour faire faire ou refaire une pièce d'identité sont anormalement longs. Si longs que la préfecture de La Réunion a lancé un appel il y a de ça un mois auprès des futurs voyageurs, pour les pousser à anticiper au mieux leur demande.

"À La Réunion, actuellement, les délais de fabrication pièce d’identité sont effectivement deux fois plus longs qu’à la normale : environ deux mois à partir de la date de dépôt du dossier en mairie contre trois semaines à un mois habituellement" nous dit la préfecture. Des retards "comparables aux délais observés en Métropole". Les délais de rendez-vous préalable pour déposer une demande varient selon les communes. Ils sont l"égèrement plus importants pour les permis de conduire" précise la préfecture.

Sur le plan national, les retards de traitement se confirment dans toutes les régions. L’ANTS a indiqué déployer des moyens supplémentaires pour faire face à ce flux de demandes. Le gouvernement de son côté a annoncé un plan d'urgence mercredi 11 mai pour réduire les délais d'attente.

- Le retour des vacanciers -

La raison principale : le retour du tourisme, à l'assaut des destinations étrangères. Toutes les mairies contactées le disent, la levée des restrictions sanitaires et la réouverture des frontières poussent les gens à voyager.

A La Réunion cette tendance est d'autant plus vraie que les motifs impérieux pour les non-vaccinés viennent d'être levés, au même titre que le port du masque à bord de l'avion ou la présentation d'un test anti-Covid négatif pour les vaccinés. Autant de mesures allégées qui vont renforcer la demande déjà très forte de création ou de renouvellement de passeports ou cartes d'identité.

Selon nos informations, la préfecture a contacté les différentes mairies réunionnaises pour faire le point sur le nombre de demandes effectuées à l'état-civil et essayer de s'organiser au mieux.

- "Prenez le passeport avant le billet d'avion" -

Plusieurs mairies confirment les "complications", qui ne sont pourtant pas de leur fait. "Les délais de traitement sont effectivement plus longs que d'habitude, de six semaines à deux mois environ. La préfecture a remonté une forte demande générale" nous dit-on du côté de La Possession. A l'état-civil, ce ne sont pas que les demandes de séjours touristiques qui sont à l'origine de ce flux, mais aussi la fin des examens et le départ des bacheliers vers leurs nouvelles études, accompagnés de leurs parents. Autant de raisons qui se répercutent dans les services communaux.

Si la préfecture semble avoir "recadré" les demandes avec les mairies, pour accélérer les dossiers les plus pressés, il faut cependant justifier d'une véritable urgence.

Au Port, on remarque que "le nombre de demandes a augmenté d'un seul coup. Ça a commencé avant l'élection présidentielle" selon le service concerné. La mairie conseille aux habitants de "toujours anticiper et voir également sur le planning disponible sur le site les taux de fréquentation en mairie, afin de connaître les périodes les plus chargées". Et de fait, éviter une longue attente inutile dans le couloir.

C'est notamment le risque lorsque la visite à l'état-civil se fait sans rendez-vous. L'avantage : éviter des délais supplémentaires liés à la prise de rendez-vous, l'inconvénient : attendre son tour (longtemps) devant les portes du service. A Saint-Louis cependant, on estime que l'absence de rendez-vous simplifie les procédures. L'accumulation des dossiers est liée au fait que les habitants n'anticipent pas assez ou viennent d'autres communes, comme Salazie. La mairie de Saint-Louis compte quatre semaines à trois mois d'attente en tout.

Idem à Sainte-Marie où les délais sont de deux à trois mois environ. Pour la mairie, les retards précédents liés à la désorganisation des services à cause de l'épidémie de Covid se cumulent à la forte demande partout en France due cette fois à la levée des restrictions sanitaires. "Il n'y a pas de surcroît de demandes chez nous, nous sommes dans les moyennes habituelles. Mais nous nous attendons à un pic à venir avec la période des examens et l'arrivée des vacances scolaires."

A Saint-Leu, l'attente peut dépasser les quatre mois d'attente. Dans cette mairie, il faut justement prendre rendez-vous. Là aussi, les demandes affluent, sans venir exclusivement des habitants saint-leusiens. "Nous enregistrons jusqu'à 30 dossiers par jour. Mais heureusement l'état-civil est efficace" note la commune. Les prochains créneaux disponibles en mairie sont… en juillet. Là aussi, l'anticipation est de mise: "il vaut mieux prendre son passeport avant de prendre son billet d'avion".

*Les prénoms ont été changés

mm/www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Maria, Posté
Pour les passeport mettez un validation de 10 ans de plus, et ainsi que les C.I.,yaura moins d'attente..cordialement
Lol974, Posté
C'est bien en France, en retard sur tout ! Ca ne m'étonne pas ! Trop protocolaire et lentes comme des tortues de Kélonia ! Vraiment triste de voir que pour un papier administratif il faille attendre 4 mois, la honte, la honte du pouvoir !
HULK, Posté
Scandaleux. On se demande où passe l'argent de nos impôts' Ou plutôt on ne se le demande plus.