[PHOTOS] Projet :

Saint-André : Joé Bédier pose la première pierre du parc Lacaussade


Publié / Actualisé
Le maire de Saint-André Joé Bédier a pausé ce mercredi 23 mars la première pierre du parc Lacaussade. Ce projet rentre dans le cadre du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) 2020-2030 et permet de redynamiser le centre-ville. Nous publions le communiqué de la ville de Saint-André ci-dessous. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Le maire de Saint-André Joé Bédier a pausé ce mercredi 23 mars la première pierre du parc Lacaussade. Ce projet rentre dans le cadre du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) 2020-2030 et permet de redynamiser le centre-ville. Nous publions le communiqué de la ville de Saint-André ci-dessous. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

La Ville de Saint-André s’est engagée dans le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) 2020-2030. Ce programme ambitieux permettra de redynamiser le centre-ville, de lui redonner une image plus moderne et de revoir son activité. L’objectif est également d’offrir aux habitants et aux usagers un cadre de vie agréable, où chacun pourra grandir, vivre et s’épanouir. Le démarrage de ce projet se concrétise le 23 mars prochain avec la pose de la première pierre sur le chantier du Parc Lacaussade.

- Coup d’envoi du renouveau de Saint-André -

La pose de cette première pierre marque le début des travaux qui modifieront le paysage urbain du cœur de Saint-André pour en faire un Centre-Ville d’Avenir : beau, durable et
débordant de vie. Cette transformation en profondeur, initiée par la ville de Saint-André avec le soutien de l’ANRU et le concours d’Action Logement, continuera jusqu’en 2030, toujours en concertation avec ses habitants. C’est une des caractéristiques structurantes des projets ANRU où la réussite du programme ne réside
pas uniquement dans la réalisation de son infrastructure mais également dans l’adhésion et l’appropriation qu’il peut susciter.

La réhabilitation du Parc Lacaussade constitue un des gros projets de cette mutation et marque le début des travaux NPNRU pour 2022. Les travaux auront pour but de récréer
un espace de rencontre ponctué d'aires de jeux tout en valorisant le Jardin de la mémoire existant sur le site.

- Les habitants toujours au cœur du projet -

Comme toujours, la ville de Saint-André souhaite intégrer ses habitants au lancement de cette nouvelle étape et invite tous ceux qui le souhaitent à la pose de cette première
pierre le mercredi 23 mars à 10h au Parc Lacaussade. Sont attendus les élus, les financeurs et les maîtres d’œuvres qui accompagnent la ville de Saint-André tout au long de sa transformation.

- Un chantier en plusieurs étapes -
Les phases du projet :

La rénovation du Parc Lacaussade se déroulera sur un an. Elle est divisée en trois étapes pour simplifier autant que possible le quotidien des usagers et riverains. Les 6 premiers mois verront apparaître les plus gros changements avec dans 4 mois la livraison de la nouvelle rue Lacaussade et des parkings. La phase préparatoire a été initiée du 1er au 14 mars pour la préparation des travaux et les installations de chantier.

1ère étape en mars :
• Travaux d’aménagement du parking
• Fermeture du portail de l’école Lacaussade
• Dépose et mise en place de la clôture provisoire de l’école Capucine.

2ème étape de mars à juillet :
• Fermeture de la rue Lacaussade
• Mise en service du parking provisoire
• Mise en place du cheminement piéton et de l’accès voitures riverains de la rue Lacaussade
• Réalisation des parkings et trottoirs rue Lacaussade.

3ème étape de Juillet à mi-août :
• Réouverture de la rue Lacaussade
• Mise en service du parking définitif le 3 août
• Préparation des espaces verts, parc, cheminements.

4ème étape de septembre à octobre :
• Réouverture du portail de l’école Lacaussade pour la rentrée scolaire 2022-2023
• Mise en place des équipements et mobiliers urbains
• Plantations
• Finitions et mise en place des pergolas
• Remise en place des monuments.

- Stationnement modifié -

Le stationnement est une forte problématique dans le centre-ville de Saint-André, notamment sur ce projet. Le nouveau programme offrira une jauge de parking plus ou moins équivalente à celle d'aujourd'hui. La ville souhaite également réorganiser et réglementer les stationnements du centre-ville afin qu'il n'y ait plus de conflit voiture et piéton.
Le temps de la réalisation des parkings définitifs, un parking temporaire et une déviation seront mis en place pour pallier la fermeture de la rue Lacaussade. Une optimisation et signalisation des parkings aux alentours sera effectuée avec comme objectif de stabiliser le secteur et d'intégrer de nouvelles pratiques.

- Nouvelle organisation des parkings et nouveau sens de circulation -

- Nouvelle entrée des écoles -

Dès la rentrée de Mars, les entrées des écoles Lacaussade et Capucine se voient modifiées, avec un nouveau cheminement piéton, assurant la sécurité de tous durant cette phase des travaux.

Écoles Lacaussade et Capucine

- Des projets d’ampleur à venir -

La stratégie urbaine adoptée par la ville s’articule autour de 5 axes thématiques : l’espace public, l’habitat, l’économie, l’équipement et la mobilité. De nombreux chantiers seront donc réalisés jusqu’en 2029 dans le cadre de ces thématiques, dont quatre qui débuteront en 2022 à la suite du Parc Lacaussade :

   

1 Commentaire(s)

50 ans de retard , Posté
Bravo M BEDIER. Noute ville est restée 50 ans dans le fenoir