Grandes orientations et projets de l'intercommunalité :

Civis : finances, aménagement, logement et environnement au Conseil communautaire


Publié / Actualisé
Les Élus de la CIVIS se sont réunis ce lundi 13 septembre 2021 à la salle Le Kerveguen de Saint-Pierre pour décider des grandes orientations de l'intercommunalité et des projets à mettre en place. 64 points étaient inscrits à l'ordre du jour. Parmi eux : la mise en place de fonds de concours, la réalisation d'un pôle d'échange, l'achat de 1 000 vélos électriques, les avis d'opportunité et le rapport du Service Public d'Élimination des Déchets 2020. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo CIVIS)
Les Élus de la CIVIS se sont réunis ce lundi 13 septembre 2021 à la salle Le Kerveguen de Saint-Pierre pour décider des grandes orientations de l'intercommunalité et des projets à mettre en place. 64 points étaient inscrits à l'ordre du jour. Parmi eux : la mise en place de fonds de concours, la réalisation d'un pôle d'échange, l'achat de 1 000 vélos électriques, les avis d'opportunité et le rapport du Service Public d'Élimination des Déchets 2020. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo CIVIS)

• Finances

En cette période de crise, il est primordial pour la CIVIS d’accompagner financièrement ses communes membres dans la concrétisation de leurs projets. En effet, la réalisation ou le fonctionnement d’un équipement communal peuvent être financés par la mise en place de fonds de concours. La solidarité étant au cœur de ses préoccupations, la CIVIS entend participer activement au développement de son territoire.

Lors de ce conseil la CIVIS a ainsi décidé d’attribuer des fonds de concours à différents projets sur les communes de Saint-Pierre et des Avirons.

Aménagement de l’espace communautaire

43) Autorisation de signature du marché portant sur les travaux de réalisation d’un pôle d’échanges et de la passerelle de la ZAC Roland Hoareau.

La ZAC Roland HOAREAU, destinée à l’accueil des activités, est traversée de part et d’autre par le TCSP (Transport en Commun en Site Propre). L’accessibilité, l’attractivité et la mobilité durable étant au cœur de ses préoccupations, la CIVIS a décidé d’impulser une nouvelle dynamique de développement territorial avec la mise en place d’un aménagement d’envergure sur le secteur de Pierrefonds : le pôle d’échange.

Une gare routière permettra aux résidants de Pierrefonds Village de prendre le TCSP, via la passerelle piétonne et cyclable. De même, les usagers pourront laisser leur véhicule dans un parking relais souterrain de 170 places, afin de prendre le TCSP ou de se rendre sur Pierrefonds Village. Le coût prévisionnel des travaux a été arrêté à 10 089 237,91 euros HT.

Avec un réseau TCSP efficient, coordonné et unifié, la CIVIS se positionne ainsi en tant que maître d’œuvre dans le développement d’infrastructures sur son territoire.

47) Conclusion de la commande portant sur l’achat pour les années 2021 et 2022 de 1 000 vélos électriques dans le cadre de la centrale d’achat UGAP.

Lancé en 2019, Altervélo n’a cessé de voir son attractivité croître au fil du temps. Ce service de location de Vélos à Assistance Électrique (VAE) longue durée continue d’attirer de plus en plus d’adeptes.

Ce mode de déplacement présente des intérêts tant au niveau économique, avec une tarification perçue comme incitative, qu’au niveau écologique car il s’agit d’un mode de déplacement propre et pratique. Il permet notamment de se déplacer facilement, même aux heures de pointe. Toutes ces qualités expliquent en partie le fort taux de reconduction des abonnements.

Dans un souci de satisfaire au mieux ses usagers, la CIVIS a décidé d’acquérir 1 000 nouveaux vélos sur la période fin 2021 et mi 2022 afin de résorber une liste d’attente déjà conséquente. Cela portera le nombre de vélos à 2 045 pour l’ensemble du territoire pour un montant total de 1 894 316,90 euros.

• Protection et mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie

54) Rapport sur le prix et la qualité du service public de prévention et de gestion des déchets pour l’exercice 2020.

La gestion des déchets est devenue, ces dernières années, une préoccupation majeure pour les pouvoirs publics mais aussi pour la population. L’évolution de nos modes de vie et de nos habitudes alimentaires s’est accompagnée d’une augmentation de la quantité de déchets mais aussi d’une diversification de la typologie des déchets que nous produisons.

Chaque année, la direction Environnement de la CIVIS publie un rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service Public de prévention et de gestion des déchets. Ce document permet de faire un bilan du fonctionnement du service sur l’année écoulée et détaille les différents services de collecte des déchets proposés aux administrés ainsi que les chiffres-clés qui s’y réfèrent.

• Participation de la CIVIS au Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) - Année 2021

Le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) accorde des aides financières aux personnes qui rencontrent des difficultés pour payer les dépenses liées à leur logement (factures, loyers...). A La Réunion, il est géré par le Conseil Départemental et constitue un levier financier important du Plan Départemental d’Action pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées (PDALHPD), avec lequel le PLH/PILHI de la CIVIS est en cohérence.

La loi n° 2004-809 du 13 août 2004, relative aux libertés et responsabilités locales, a notamment étendu la compétence des FSL aux dettes en matière d’eau. L’accès à l’eau est l’un des besoins essentiels pour les pversonnes en difficulté, et il est fondamental de le satisfaire afin d’éviter à l’exclusion sociale de ces personnes.

Compétente en matière d’eau potable depuis le 1er janvier 2020, la CIVIS a créé la régie du Service Public Intercommunal de l’Eau Potable (SPIEP) pour le territoire de la commune de Cilaos.

Le FSL intervient ainsi sur la dernière facture concernée, et les conditions d’éligibilité aux aides du FSL sont définies par son Règlement Intérieur. Ainsi, la Régie des Eaux de Cilaos (RECIL) avait signé une convention de participation avec le FSL à hauteur de 600 euros par an. Au travers de sa régie du SPIEP, la CIVIS souhaite maintenir et poursuivre ce partenariat au bénéfice des familles les plus démunies.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !