Solidarité :

Civis : inauguration de l'épicerie sociale et solidaire itinérante


Publié / Actualisé
Ce lundi 13 décembre 2021, la communauté intercommunale des villes solidaires (Civis) a inauguré l'épicerie sociale et solidaire intinérante, commerce de proximité destiné à aider les consommateurs dans la précarité. Le principe de cette épicerie est de proposer en libre-service des denrées contre une participation financière proportionnelle à la valeur des produits. Les personnes qui y sont accueillies ont ainsi un statut de consommateur. Sur le territoire intercommunal de la civis, c'est 40% de la population qui vit sous le seuil métropolitain de pauvreté, et cela s'est accentué depuis la crise du covid-19, selon le communiqué de presse que nous publions ci-dessous.
Ce lundi 13 décembre 2021, la communauté intercommunale des villes solidaires (Civis) a inauguré l'épicerie sociale et solidaire intinérante, commerce de proximité destiné à aider les consommateurs dans la précarité. Le principe de cette épicerie est de proposer en libre-service des denrées contre une participation financière proportionnelle à la valeur des produits. Les personnes qui y sont accueillies ont ainsi un statut de consommateur. Sur le territoire intercommunal de la civis, c'est 40% de la population qui vit sous le seuil métropolitain de pauvreté, et cela s'est accentué depuis la crise du covid-19, selon le communiqué de presse que nous publions ci-dessous.

L’Épicerie Sociale Solidaire Itinérante (ESSI) est un lieu d’accueil, d’écoute et d’échanges ouvert à toute personne en situation de rupture financière, sur des critères basés sur la situation sociale de cette dernière : familles monoparentales, personnes seules dont le niveau de vie est inférieur au seuil de pauvreté, bénéficiaires de minima sociaux, personnes âgées, étudiants, travailleurs à faibles revenus.

L’Épicerie est ouverte à toute personne adulte (les familles monoparentales,les personnes seules, les bénéficiaires de minima sociaux, les personnes âgées, les étudiants, les travailleurs à faibles revenus), habitant uniquement sur les communes de : Saint-Pierre, Saint-Louis, L’Étang-Salé, Cilaos, Petite-Île, en difficultés budgétaires et souhaitant être accompagnée.Elle est également ouverte à toute personne ayant un projet financier ou autreet ayant un reste à vivre compris entre 3 et 9 euros par jour.

Plus d'informations sur le site de la Civis

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !