Opération France vue sur mer pour la Civis :

Saint-Pierre : pose d'un clou de jalonnement de sentier à la Pointe du diable


Publié / Actualisé
Ce mardi matin 15 mars 2022, sur le site de la pointe du diable à Saint-Pierre, la Civis a "posé clou de jalonnement "France vue sur mer - Sentier Littoral" indique l'intercommunalité dans un communiqué. L'opération France vue sur mer est un vaste projet d'aménagement du territoire porté par les ministères de la Transition écologique et de la mer. L"'objectif est de constituer, d'entretenir ou d'améliorer le sentier du littoral dont l'accès est libre et gratuit pour tous" indique la Civis. L'intercommunalité a été récompensée pour son projet et a pu ainsi "obtenir un financement de 80% sur les études préalables qui seront menées afin d'aménager durablement et efficacement son sentier littoral" note l'intercommunalité (Photo Civis)
Ce mardi matin 15 mars 2022, sur le site de la pointe du diable à Saint-Pierre, la Civis a "posé clou de jalonnement "France vue sur mer - Sentier Littoral" indique l'intercommunalité dans un communiqué. L'opération France vue sur mer est un vaste projet d'aménagement du territoire porté par les ministères de la Transition écologique et de la mer. L"'objectif est de constituer, d'entretenir ou d'améliorer le sentier du littoral dont l'accès est libre et gratuit pour tous" indique la Civis. L'intercommunalité a été récompensée pour son projet et a pu ainsi "obtenir un financement de 80% sur les études préalables qui seront menées afin d'aménager durablement et efficacement son sentier littoral" note l'intercommunalité (Photo Civis)

Le coût total de la première phase, lauréate de l’appel à projet, est de 300 000 euros. Uniquement ouvert aux piétons, 22 km de sentier littoral sont à aménager

"L’étape initiale sera donc de lancer une mission de programmation et d’assistance à maitrise d’ouvrage sur des sites conjuguant différents enjeux environnementaux, touristiques et économiques, la priorité ayant été donnée aux lieux d’observation des cétacés lors de la période hivernale ainsi qu’à la création de cheminements pédestres sur les communes de Saint-Louis et de Saint-Pierre" précise la Civis. .

L’étude de programmation démarrera à la fin du premier semestre 2022 et s’achèvera au cours de l’année 2023 avec une phase de travaux prévue pour fin 2023.

Sept sites ont été identifiés comme à forte affluence et lieux d’observation des cétacés :
- la pointe des Avirons : lieu de photos de mariage et de pontes de tortues, on peut y apercevoir des baleines. La ravine Mulla, à proximité, offre un panel de plantes endémiques, bénéfique aux tortues
- le lieu-dit vieilles pompes à L’Étang-Salé : lieu propice à l’installation d’un observatoire surplombant la falaise, il représente également un vestige historique pour la ville
- le gouffre de L’Étang-Salé : passage incontournable pour les touristes, c’est un lieu très fréquenté, connu pour le spectacle des vagues s’engouffrant dans la faille volcanique.
- l’étang du Gol à Saint-Louis : lieu remarquable qui fait déjà l’objet de projet mettant en valeur les caractères touristiques et environnementaux
- le parcours de santé à la pointe du Diable à Saint-Pierre : très fréquenté, le parcours de santé dispose des commodités (parkings aménagés, lieux d’aisance…) et d’une aire de jeux. Il constitue pour une majorité de promeneurs ou de sportifs un lieu de départ pour le sentier aménagé du littoral
- le site à proximité de l’aire de pique-nique de Grands-Bois et du parking : le quartier présente un intérêt culturel (kalbanons, ancienne usine…), renforcé par le projet de partenariat avec Globice et la commune de Saint-Pierre pour installer un espace dédié aux cétacés avec une tourelle d’observation.
- le point de vue à Piton Grande Anse à Petite-Île : lieu touristique très fréquenté, il a récemment bénéficié d’un réaménagement afin d’offrir au public un espace de vie ludique, récréatif et respectueux de l’environnement.

www.ipreunion.com / [email protected]
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !