Travaux de sécurisation :

Petite-île : premier coup de pelles à l'école Les Badamiers


Publié / Actualisé
Jeudi 19 mai 2022, la mairie de la Petite-Île en partenariat avec la Civis ont donné le premier coup de pelle des travaux de construction du mur de soutènement de l'école Les Badamiers. Un projet qui s'inscrit dans la continuité des travaux de sécurisation de site. Ce projet s'inscrit dans la continuité des travaux de sécurisation du site, inachevés depuis quelques années. Après l'achèvement de l'ouvrage de soutènement, la zone en contre haut sera plane et les enfants pourront réalisés des potagers et des plantations diverses. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Petite-Île et de la Civis. (Photos : ville de Petite-Île)
Jeudi 19 mai 2022, la mairie de la Petite-Île en partenariat avec la Civis ont donné le premier coup de pelle des travaux de construction du mur de soutènement de l'école Les Badamiers. Un projet qui s'inscrit dans la continuité des travaux de sécurisation de site. Ce projet s'inscrit dans la continuité des travaux de sécurisation du site, inachevés depuis quelques années. Après l'achèvement de l'ouvrage de soutènement, la zone en contre haut sera plane et les enfants pourront réalisés des potagers et des plantations diverses. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Petite-Île et de la Civis. (Photos : ville de Petite-Île)

Lors de la réalisation du réfectoire scolaire en 2008, des travaux de terrassements et de mur ont été entrepris mais inachevés. L'état des lieux présente ce jour, un talus abrupt, une zone interdite aux enfants en raison de la forte déclivité et un secteur difficile d'entretien et dangereux pour les agents de l'environnement.
La topographie du secteur étant très accentuée, les riverains en contre haut de l'école, ont édifié des murs de soutènement. 

Le mur de soutènement le plus proche de l'école fait apparaitre des signes de faiblesses voire de malfaçons. C'est dans cette optique, que le contrôleur de travaux (Socotec) et le géotechnicien (LACQBTP) ont préconisé la réalisation d'un nouvel ouvrage de soutènement situé au-delà de la zone d'intervention géotechnique afin de ne pas porter atteinte aux ouvrages avoisinant.

Par conséquence, la déconstruction de deux classes devient inéluctable et sera entreprise pendant les vacances scolaires de mai 2022.

De même, les terrassements généraux et d'une façon générale les gros travaux occasionnant une certaine nuisance seront réalisés les mercredis et les samedis, et ou vacances scolaires pour ne pas perturber les écoliers.

Une clôture de chantier équiper d'un pare poussière sera installée pendant toute la durée du chantier. Aucune communication ne sera faite entre la partie chantier et école pour une meilleure sécurité des écoliers.

L'installation de chantier et les approvisionnements de chantier se feront sur le terrain situé à coté de l'école (terrain appartenant à la SHLMR). Les roches composants le mur seront cassées ailleurs que sur le site et leurs déversements sur site ne se feront pas pendant les heures de repos des enfants.

Le nouvel ouvrage de soutènement reprendra la continuité de l'existant jusqu'à la limite Sud de la parcelle communale. Sa hauteur variera de 3,50 m à 5,91m et sa structure sera en moellons.

Les éléments clés :

Durée du chantier : 5 mois à partir du 11/04/22 comprenant la phase de préparation de chantieri
Maitrise d'œuvre : Sodexi
Contrôleur technique : Socotec / Coordonnateur de sécurité : Bureau Véritas
Entreprise : LTH (lot unique) Référent mairie : Les services techniques communaux
Coût de l'opération : 131 638,20 € HT et 142 827,45 € TTC
Financeurs : Civis (50% du HT) et commune de Petite-Île (50 % du HT + TVA 8,5 %)

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !