Animaux fabuleux, sacrés, réels ou fantastiques :

Saint-Louis : une exposition sur le symbolisme de l'animal au musée des arts décoratifs


Publié / Actualisé
Ce samedi 11 juin 2022, au Madoi (Musée des arts décoratifs de l'océan Indien) de Saint-Louis, a eu lieu le vernissage de l'exposition "le Bestiaire du Madoi. Animaux fabuleux, symboliques, sacrés". Cette nouvelle exposition s'articule autour du thème du bestiaire, réel ou fantastique, et sa représentation dans les collections avec pour fil conducteur le symbolisme attaché à la figure animale. (Photos d'illustration : Région Réunion)
Ce samedi 11 juin 2022, au Madoi (Musée des arts décoratifs de l'océan Indien) de Saint-Louis, a eu lieu le vernissage de l'exposition "le Bestiaire du Madoi. Animaux fabuleux, symboliques, sacrés". Cette nouvelle exposition s'articule autour du thème du bestiaire, réel ou fantastique, et sa représentation dans les collections avec pour fil conducteur le symbolisme attaché à la figure animale. (Photos d'illustration : Région Réunion)

Avatars ou attributs de divinités, objets de cultes, totems, sujets de mythes, de légendes et de contes, les animaux comportent de fortes charges symboliques qui varient selon les civilisations et les époques.

L’exposition se décompose en 4 univers : symbolique du bestiaire chinois, les animaux du panthéon hindou, animal matière, syncrétisme Orient / Occident.

“La richesse de notre patrimoine matériel, immatériel et naturel participe au rayonnement culturel et à l'attractivité touristique de La Réunion, et justifie à ce titre le choix d'une politique particulièrement volontariste. L'ouverture et l'accès des lieux de culture au public le plus large possible est également une des priorités de notre politique culturel régionale et nos musées seront des éléments moteurs de cette stratégie. Le sujet est tout à fait passionnant. Plus qu'un simple élément décoratif, le motif zoomorphe comporte une symbolique forte renvoyant à un système de références, littéraires, mythologiques, légendaires ou sacrées. Voilà un biais formidable pour aborder l'histoire des légendes populaires, des croyances et des mythes qu'évoquent la figure de l'animal dans différentes civilisations.”, explique Patricia Profil, conseillère régionale.

L’exposition est à découvrir du 12 juin 2022 au 31 janvier 2023, du mardi au dimanche, de 9h à 17h. L'entrée coûte cinq euros, deux euros en tarif réduit,  et est gratuite pour les moins de quatre ans. Pour en savoir davantage, vous pouvez cliquer ici.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !