Chantier de l'interconnexion des périmètres irrigués des Bras de la Plaine et de Cilaos :

Conseil général: une réponse pour faire face aux problèmes d'eau de la micro-région Sud


Publié / Actualisé
Le conseil général a présenté, ce mardi 28 mai 2013, les travaux d'interconnexion des périmètres irrigués des Bras de la Plaine et de Cilaos. Pour la collectivité, cette interconnexion permettra d'optimiser la distribution de plus de 50 millions de mètres cubes d'eau brute par an soit 30 à 40 % des besoins de la microrégion et réduire les coupures d'eau.
Le conseil général a présenté, ce mardi 28 mai 2013, les travaux d'interconnexion des périmètres irrigués des Bras de la Plaine et de Cilaos. Pour la collectivité, cette interconnexion permettra d'optimiser la distribution de plus de 50 millions de mètres cubes d'eau brute par an soit 30 à 40 % des besoins de la microrégion et réduire les coupures d'eau.

Selon le conseil général, les Sudistes et toute l'économie de la micro-région peuvent ainsi voir, dans l’achèvement de ce chantier, une réponse concrète pour limiter les problèmes d'alimentation en eau. D’un coût de 28 millions d’euros, la collectivité note qu’il bénéficie du concours financier de l’Europe à hauteur de 60% et est non négligeable pour l’économie locale. "Le conseil général a accordé une attention particulière à l’emploi et à l’insertion des publics en difficulté dans le cadre de la mise en œuvre des travaux, puisque près de 10 000 heures d’insertion ont été demandées aux entreprises intervenantes", a expliqué Bachil Valy, vice-président de la collectivité.

"Il n’y a pas de problème d’eau à La Réunion mais un problème d’aménagements hydrauliques pour capter et distribuer de façon sécurisée à l’ensemble des usagers cette précieuse ressource. C’est pourquoi le Département a depuis longtemps identifié cet enjeu d’aménagement comme cible d’action prioritaire pour le développement de notre île", a, pour sa part, indiqué Daniel Alamélou, vice-président du conseil général délégué à l’eau.  

À noter qu’une première phase de ce chantier d’envergure sera livrée en février 2014. Elle sera suivie d’une seconde, finalisée en 2015.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !