Coopération internationale :

Le Ministre-Conseiller de l'Ambassade de Chine reçu au conseil général


Publié / Actualisé
Roland Robert, premier vice-président du conseil général, délégué à la coopération internationale, accompagné d'Ibrahim Dindar, vice-président délégué à l'économie, a accueilli ce lundi 26 août 2013 à la villa du Département le ministre-conseiller de l'Ambassade de Chine, Xilin Wu. Une rencontre qui s'est déroulée en présence du Consul de Chine, d'acteurs du monde économique de l'île, des présidents des chambres consulaires et des responsables d'associations.
Roland Robert, premier vice-président du conseil général, délégué à la coopération internationale, accompagné d'Ibrahim Dindar, vice-président délégué à l'économie, a accueilli ce lundi 26 août 2013 à la villa du Département le ministre-conseiller de l'Ambassade de Chine, Xilin Wu. Une rencontre qui s'est déroulée en présence du Consul de Chine, d'acteurs du monde économique de l'île, des présidents des chambres consulaires et des responsables d'associations.

Roland Robert a ainsi souligné que la visite de la délégation chinoise, conduite par Xilin Wu, et les échanges permettront d’identifier "des pistes de partenariats, des voies et moyens de les concrétiser". Pour sa part, Ibrahim Dindar a insisté sur l’importance de la venue de cette délégation, en précisant que "La Réunion doit se développer au niveau économique". "Certes, le conseil général a pour compétence première l’action sociale mais nous sommes de ceux qui pensent que les relations économiques démarrent par des relations humaines. Je suis certain que cette rencontre sera fructueuse et qu’elle nous permettra d’explorer toutes les pistes pour le développement de l’île", a-t-il indiqué.

Par ailleurs, après avoir fait une brève présentation de la politique économique de la Chine, Xilin Wu a précisé que ce séjour permettra à la délégation de connaître les atouts et les potentialités de l’île. "Nous sommes ici pour visiter, pour apprendre, pour appréhender les ressources mais également pour nous présenter. Nous allons nouer des relations entre les entreprises chinoises et locales avec la signature de plusieurs accords. Nous n’avons pas encore d’investissements directs mais j’espère que cela viendra dans un avenir très proche. La Chine est un grand pays, la 2ème puissance économique mondiale. Le gouvernement encourage l’importation et les investissements à l’étranger. Aujourd’hui, c’est une étape qui est franchie et je suis convaincu que dans les prochaines années, vous pourrez nous compter parmi vos acteurs économiques les plus dynamiques", a-t-il terminé.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !