Jardin de l'Etat à Saint-Denis :

L'artisanat péi aux couleurs de la Saint-Valentin


Publié / Actualisé
Pour les retardataires, il est encore temps de trouver le cadeau idéal pour la fête des amoureux. Attrape-rêves pour Madame, noeud-papillon fait à la main pour Monsieur, bijoux fantaisies ou encore conserves de petits plats mijotés pour un repas romantique, les stands installés au jardin de l'Etat pour le marché peï ce samedi 13 février 2016 est riche d'idées originales pour la Saint-Valentin. Les commerçants sont présents jusqu'à 18h00, tandis que le public semble être au rendez-vous.
Pour les retardataires, il est encore temps de trouver le cadeau idéal pour la fête des amoureux. Attrape-rêves pour Madame, noeud-papillon fait à la main pour Monsieur, bijoux fantaisies ou encore conserves de petits plats mijotés pour un repas romantique, les stands installés au jardin de l'Etat pour le marché peï ce samedi 13 février 2016 est riche d'idées originales pour la Saint-Valentin. Les commerçants sont présents jusqu'à 18h00, tandis que le public semble être au rendez-vous.

Les traditionnelles roses rouges font toujours plaisir, cependant, un peu d'innovation pour les cadeaux de Saint-Valentin reste appréciable. Ce samedi 13 février 2016, veille de la fête des amoureux, les artisants de l'île se sont réunis au Jardin de l'Etat de Saint-Denis pour proposer le fruit de leur travail, sous le thème de la Saint-Valentin.

Une trentaines de stands proposant bijoux faits main, attrape-rêves artisanaux avec des pierres semi-précieuses, ou encore noeud-papillon originaux sont installés depuis 9h00 ce samedi sous l'ombre des arbres du Jardin.

Et puisque la Saint-Valentin rime avec repas romantique, les produits locaux sont mis à l'honneur, tant du côté des fruits et légumes que pour les plats déjà préparés et mis en bocal. Rougail saucisses, rillettes de canard, ou préparation à base de bringelles peuvent être une alternative au coutumier repas au restaurant. Les épices locales sont également en vente, tout comme la vanille, ou le chou palmiste, victime de son succès puisque il est en rupture de stock depuis ce matin selon son producteur.

Malgré la diversité des commerçants présents, il semblerait que les stands de produits alimentaires rencontrent un succès supérieur à ceux des objets décoratifs. Pour autant, la chaleur s'atténuant au fil des heures, le public risque de saisir la dernière occasion pour trouver un cadeau original pour la fête des amoureux. Selon les vendeurs sur place, le marché au Jardin de l'Etat, est "toujours un grand succès".

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !