La classe politique lui apporte son soutien :

Saint-André : Jean-Marie Virapoullé agressé par un de ses patients


Publié / Actualisé
Ce mardi 26 janvier 2021, Jean-Marie Virapoullé, vice-président du Département, a été agressé par un de ses patients, dans son cabinet de Saint-André. Une agression condamnée par la classe politique.
Ce mardi 26 janvier 2021, Jean-Marie Virapoullé, vice-président du Département, a été agressé par un de ses patients, dans son cabinet de Saint-André. Une agression condamnée par la classe politique.

Cyrille Melchior, président du Département

C'est avec stupéfaction que j'ai appris l'incident qui s'est produit au Cabinet du médecin et collègue Vice-président du Département Jean-Marie Virapoullé, agressé par l'un de ses patients. J'ai pu échanger avec lui et lui apporter mon total et entier soutien. Je condamne fermement cette agression qui s'est déroulée dans l'exercice de ses fonctions. Je connais très bien Jean-Marie Virapoullé, un homme dévoué et de dialogue. Jamais, on ne devrait voir cela

Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre

Nous constatons au quotidien une montée des actes de violence à l’encontre d'un grand nombre de professionnels qui travaillent pour la population : forces de l’ordre, pompiers, infirmiers, travailleurs sociaux, agents des collectivités ... Ce mardi 26 janvier 2021, c'est mon confrère, le Dr Jean-Marie Virapoullé, qui a été agressé dans son cabinet.

Je condamne cet acte et apporte à Jean-Marie Virapoullé tous mes vœux de rétablissement. J'invite l’ensemble des Réunionnaises et Réunionnais à s’unir contre ces agissements inacceptables.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

5 Commentaire(s)

Bras cassé, Posté
Ricardo n'est pour rien. Il est en métropole.
Jean, Posté
Il fesait quoi seul dans le cabinet tout les deux ? JM Virapoule veut faire le buzz aussi comme Bedier in familie
Sacré Melchior, Posté
Sacré Melchior ! Inauguration, rubans.... et communiqués. Bin rétablissement à la victime.
974, Posté
Que disent les caméras ?
7AC, Posté
Dawar lo boug la maillé ek lo fils bédier !