Plan de relance économique :

Restauration écologique : 5.65 millions d'euros alloués à La Réunion


Publié / Actualisé
Dans le cadre du plan national de relance économique, La Réunion dispose d'une enveloppe de 5.65 millions d'euros pour la restauration écologique. Ce plan de relance économique prévoit également une enveloppe de 370.000 euros pour soutenir les projets liés à " l'alimentation locale et solidaire ". Les appels à projets démarrent dès cette semaine. Nous publions ici le communiqué de la préfecture (Photo d'illustration Imaz Press / www.ipreunion.com)
Dans le cadre du plan national de relance économique, La Réunion dispose d'une enveloppe de 5.65 millions d'euros pour la restauration écologique. Ce plan de relance économique prévoit également une enveloppe de 370.000 euros pour soutenir les projets liés à " l'alimentation locale et solidaire ". Les appels à projets démarrent dès cette semaine. Nous publions ici le communiqué de la préfecture (Photo d'illustration Imaz Press / www.ipreunion.com)

La préservation de la biodiversité est un des axes majeur du plan de relance. Une enveloppe de 300M€ est ouverte au niveau national pour des actions dans les territoires, dont 5,65 M€ pour La Réunion. La mise en en œuvre de ces locale des actions s’ appuiera notamment sur l’Office français de la biodiversité (OFB). Les acteurs réunionnais sont invités à répondre à deux appels à projet lancés au niveau national :

Atlas de la Biodiversité Communale : " ABC "
Cet appel à projet vise à établir des atlas de biodiversité dans toutes les communes d’outre-mer. Au-delà de l’intérêt d’inventaires, l’ABC doit permettre de mobiliser la population et de mieux prendre en compte la nature menacée dans les documents et opérations d’aménagement. Initié en 2017, cet appel à projet est reconduit en 2021.

Public cible : communes et structures intercommunales, établissements publics et associations.Pour les communes situées dans l’aire du Parc national (en cœur ou dans l’aire d’adhésion), les projets devront être montés en collaboration avec le Parc.

Montant de l’aide : jusqu’à 250 000 euros pour 80% des dépenses éligibles pour une durée de 24 mois au plus. L’enveloppe nationale est de 4 M€.

Date limite de dépôt des dossiers : avant le 15/03/2021

Restauration des milieux terrestres : " MobBiodiv "

L’appel à projets MobBiodiv’ Restauration 2021 vise à soutenir les actions de maintien en bon état et de restauration des écosystèmes terrestres. Il ne concerne pas les écosystèmes littoraux, humides, aquatiques et marins, qui feront l’objet d’un appel à projets dédié au second semestre 2021.

Public cible : associations de type loi 1901, régulièrement déclarées, ayant comme objet statutaire la protection de l’environnement, collectivités territoriales, conservatoires botaniques nationaux et partenaires techniques des collectivités (Etablissements publics, opérateurs publics de l’Etat et GIP gestionnaires d’espaces naturels).

Montant maximal de l’aide : entre 30 000 € et 300 000€ avec 85% des dépenses éligibles pour 22 mois au plus. L’enveloppe nationale est de 4 M€.

Date limite de dépôt des dossiers : avant le 20 avril 2021

-Alimentation locale et solidaire-

La crise sanitaire a mis en évidence la difficulté pour les plus modestes d’avoir accès, pour des raisons financières, mais aussi physiques, à une alimentation locale, fraiche, saine et d’un coût abordable. Les initiatives ont foisonné sur tout le territoire pour proposer à tous une alimentation locale et de qualité.

Dans ce contexte, le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation déploie, dès le début de l’année 2021, 30 millions d’euros afin d’encourager les projets permettant aux personnes isolées ou en situation de précarité d’accéder à une alimentation locale et de qualité sur l’ensemble du territoire métropolitain et ultramarin.

La mesure " alimentation locale et solidaire " se décline au niveau national et au niveau départemental pour laisser une large part au soutien des projets de proximité :

• Au niveau national, avec une enveloppe de 6 millions d’euros, la mesure vise à soutenir les projets d’envergure qui permettront de structurer sur plusieurs régions ou sur l’ensemble du territoire les approvisionnements en produits frais et de qualité.

• Au niveau local, avec une enveloppe de 24 millions d’euros, la mesure vise à soutenir les initiatives locales qui ont pour objectif d’accroitre l’accès à une alimentation saine, sûre, durable, de qualité et locale aux citoyens qui en sont éloignés.

Cette opération est complémentaire des mesures portées par le ministère des Solidarités et de la Santé qui soutient les associations de lutte contre la pauvreté et du ministère en charge du Logement qui soutient l’accès à l’alimentation des personnes hébergées à l’hôtel.

L’appel à projets est lancé cette semaine à La Réunion :

https://daaf.reunion.agriculture.gouv.fr/Plan-de-relance-AAP-2021

L’instruction des dossiers est réalisée par la DAAF de La Réunion, en lien avec la Préfecture de La Réunion. Une enveloppe de 370 000 € est allouée à La Réunion pour des projets pouvant être déposés, dès à présent, avec examen des dossiers au fil de l’eau.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Romu, Posté
La SEOR va enfin pouvoir se payer des heures d'hélico pour épandre du raticide hors-la-loi sur toute la Roche-Écrite (seor : Société d'Épangade Outrancier de Raticide)