A cause du Covid :

Trafic aérien : moitié moins de passagers en janvier


Publié / Actualisé
L'aéroport de La Réunion Roland Garros a accueilli 120 800 passagers en janvier 2021, chiffre en recul de 50,7% par rapport au mois de janvier 2020. L'essentiel de l'activité s'est concentré sur l'axe métropole-Réunion (103 508 passagers), qui enregistre tout de même une baisse de trafic de 21% par rapport à l'année précédente. Nous publions ici le communiqué de l'aéroport Roland-Garros. (Photo d'illustration RB Imaz Press / www.ipreunion.com)
L'aéroport de La Réunion Roland Garros a accueilli 120 800 passagers en janvier 2021, chiffre en recul de 50,7% par rapport au mois de janvier 2020. L'essentiel de l'activité s'est concentré sur l'axe métropole-Réunion (103 508 passagers), qui enregistre tout de même une baisse de trafic de 21% par rapport à l'année précédente. Nous publions ici le communiqué de l'aéroport Roland-Garros. (Photo d'illustration RB Imaz Press / www.ipreunion.com)

Sur la ligne Réunion-Mayotte, opérée par Air Austral mais aussi Corsair depuis décembre dernier, l’activité est restée soutenue en ce début d’année. 15 478 passagers ont été comptabilisés en janvier entre Saint-Denis et Dzaoudzi, soit une baisse de 2,2% seulement
par rapport à janvier 2020. Parmi les autres lignes régionales desservant l’aéroport de La Réunion Roland Garros avant le début de la crise sanitaire, seuls quelques vols en provenance de Maurice (284 passagers) et de Tananarive (279 passagers) ont eu lieu. Les lignes vers la Chine, l’Inde, l’Afrique du sud, les Seychelles et la Thaïlande restent fermées. Depuis fin janvier, d’importantes restrictions s’appliquent de nouveau aux voyages
en provenance ou à destination de Mayotte et de la métropole, entraînant un recul plus important encore de la fréquentation de ces lignes.

L’activité fret, même si elle régresse de 10,6% en janvier (1 859 tonnes traitées), est moins impactée que le trafic passagers. Au cours du premier mois de l’année 2021, les importations ont diminué de 16,6% (1 285 tonnes) mais les exportations (574 tonnes) ont progressé de 6,3%, dans le prolongement d’une campagne d’exportation fruitière exceptionnellement bonne fin 2020.

- Un peu plus d’un million de passagers en 2020 -

Sur l’ensemble de l’année 2020, l’activité de l’aéroport de La Réunion Roland Garros a chuté de 58,2%. La plate-forme a accueilli 1 040 139 passagers – un niveau équivalent à celui de 1993 – contre près de 2,5 millions en 2019. Après avoir progressé en janvier et février 2020, le trafic s’est effondré à partir de mars, quand la pandémie de Covid-19 a entraîné la fermeture progressive des frontières. Sur l’axe métropole-Réunion, où les liaisons commerciales n’ont jamais été totalement interrompues, la baisse du nombre de passagers s’établit à 47,5%. Elle atteint 72% sur les lignes régionales, toutes fermées à partir de la fin mars à l’exception de celle de Mayotte.

L’activité n’a repris que pour un nombre très limité de vols sur Maurice et Madagascar à partir de la fin du troisième trimestre, essentiellement pour des rapatriements de Français ou de ressortissants de ces deux pays. Les lignes long-courriers touchant Bangkok (Thaïlande), Chennai (Inde) et Guangzhou (Chine) sont les plus affectées par la pandémie de Covid-19. Fermées depuis janvier (Guangzhou) et mars (Bangkok et Chennai), elles ont vu leur fréquentation chuter de 81% en moyenne. Dans le domaine du fret, la baisse de l’activité découlant de la réduction du nombre de vols de passagers, donc de capacités de soute, a été partiellement compensée par des vols spéciaux tout cargo des compagnies régulières sur La Réunion, mais également par des compagnies qui ont touché l’aéroport Roland Garros pour la première fois pour l’occasion (KLM, Condor, TUI Belgium, Air Europa, Kenya Airways...). Sur l’ensemble de l’année 2020, les tonnages traités (24 185 tonnes) ont reculé de 16,9%. La baisse a été moins marquée à l’export (-12,6%) qu’à l’import (-18,7%), grâce aux expéditions de poissons pélagiques et à une production fruitière particulièrement abondante en fin d’année qui a nécessité la mise en place de vols cargos spéciaux vers Paris. Sur le seul mois de décembre 2020, les exportations aériennes au départ de Roland Garros ont ainsi augmenté de 13,2%.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

7AC, Posté
Messieurs les touristes, s'il vous plaît, allez plutÃ't profiter des belles plages du Costa Rica !Une fois là bas, vous aurez tout ce qu'il vous reste à vivre de ce cadre enchanteur.