Air Austral a été mobilisé :

Evacuation sanitaire : quatre patients de La Réunion transférés ce jeudi soir en Métropole


Publié / Actualisé
La compagnie Air Austral a été mobilisée pour prendre en charge les évacuations sanitaires entre La Réunion et la Métropole, dont le premier est vol est programmé à ce jeudi soir 4 mars 2021, confirmant une information donnée dès mercredi par Imaz Press Réunion. Quatre patients doivent être transportés jusqu'à l'aéroport de Paris Charles de Gaulle. Air Austral a d'ores et déjà permis le transport de l'équipe dédiée composée de 15 personnes (secouristes et personnel de santé), ainsi que 800 kgs de matériel médical, arrivés sur l'île ce mercredi
La compagnie Air Austral a été mobilisée pour prendre en charge les évacuations sanitaires entre La Réunion et la Métropole, dont le premier est vol est programmé à ce jeudi soir 4 mars 2021, confirmant une information donnée dès mercredi par Imaz Press Réunion. Quatre patients doivent être transportés jusqu'à l'aéroport de Paris Charles de Gaulle. Air Austral a d'ores et déjà permis le transport de l'équipe dédiée composée de 15 personnes (secouristes et personnel de santé), ainsi que 800 kgs de matériel médical, arrivés sur l'île ce mercredi

Sous le contrôle de la Direction de la sécurité de l'aviation civile (DSAC OI), l’ARS et de SAMU, la compagnie s’est positionnée afin d’étudier la faisabilité technique, opérationnelle et réglementaire, d’effectuer au moyen de ses Boeings 787-8 des vols dédiés exclusivement à des évacuations sanitaires Long courrier et ce afin d’aider au désengorgement des services de santé de La Réunion et de Mayotte. Après obtention des agréments techniques et réglementaires requis pour une telle opération, encore inédite, Air Austral se voit aujourd’hui confier les vols d’évacuation sanitaires (évasan), opérés dans le cadre d’affrètements .
 
Une opération complexe qui nécessite un savoir-faire spécifique que la compagnie a développé en collaboration avec les autorités sanitaires et l’Aviation Civile, s’agissant d’une part, de la mise en place opérationnelle et réglementaire de l’installation des civières et du matériel médical, et d’autre part, de l’élaboration des protocoles, qui seront appliqués à bord, de protection des équipages, du personnel soignant et des patients présents à bord de l’appareil. Plus de 120 membres d’équipage se sont portés volontaires pour accompagner ces opérations spécifiques aux côtés du personnel soignant.

Air Austral est aussi mobilisé pour les évasan entre Mayotte et la Métropole.

Lire aussi : Covid-19 : le préfet confirme la mise sous couvre-feu de La Réunion dès 18h

www.ipreunion.com / [email protected]

   

7 Commentaire(s)

Jeanbon, Posté
Réunion Paris, 9300 Km, Mayotte Paris 8000 Km...Pourquoi avoir saturé les hÃ'pitaux locaux avec les patients de Mayotte, alors qu'il était plus court de les envoyer directement là bas ?Ils nous prennent vraiment pour des abrutis.
Saturation ou pas ?, Posté
On.nous avait dit que les lits du service de réanimation n'était pas saturé ?
Missouk, Posté
Il paraît que gouverner c'est prévoir. Bonjour l'anticipation... On aurait du prévoir dès fin janvier (retour des vacanciers "covidés" et évacuations sanitaires depuis Mayiotte), mais prévoir est un mot inconnu à l'ARS! On est en train de toucher le fond de l'incompétence. Pendant ce temps, nous avons l'impression d'être des chiens tenus en laisse. Avec une laisse plus ou plus moins courte ou plus ou moins longue, c'est selon l'optimisme ou le pessimisme de chacun. Marre d'être privé des libertés les plus élémentaires à cause d'incapables!
Poupette, Posté
c'est incroyable, le préfet est fier de faire partir des personnes malades en métropole de cette manièreune première dit-on ! moi j'aurai eu honte à sa placeâ?|avec les hÃ'pitaux à la réunion, on ne peut prévoir plus de lits et de personnels ?
Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
Entre les mensonges sur les masques portés par Sibeth N'Diaye, les contradictions entre le mec en préfecture et sa Ladoucette , et les conflits d'intérêts des experts du conseil scientifique, tout semble avoir été fait à l'envers ...Est ce tout ça pour du fric où le patient n'a rien à dire ?
On mache sur le tête, Posté
Des malades Reunionnais qui partent en metropole et des patients mahorais à la Reunion. " Gouverner c'est prévoir " nous dit on ! (Ce sont des malades mahorais surtout qui sont envoyés en Métropole, mais de La Réunion, a précisé l'ARS sans en donner la proportion, cordialement - WEBMASTER)
Squaw, Posté
C'est un comble que les réunionnais soient obligés d'aller se faire soigner en métropole....