Solidarité :

Le Port : trois jeunes reversent les bénéficies d'une vente pour les personnes démunies


Publié / Actualisé
Trois collégien.ne.s Karim, Orlane et Lise du Port et les directeur.ice.s de la mini-entreprise de collège, Oroka ont reversé les bénéfices de la vente de leurs orokadres au Comité des chômeurs et des mal logés de la ville. La mairie du Port précise que les orokadres sont des cadres multi-photos, faits main, en matières recyclées en partenariat avec l'entreprise Cycléa du Port. Les jeunes ont également préparé et participé à la distribution de petits déjeuners et de repas aux personnes sans domicile fixe de la ville. Plus d'informations ci-dessous. (Photos : ville du Port)
Trois collégien.ne.s Karim, Orlane et Lise du Port et les directeur.ice.s de la mini-entreprise de collège, Oroka ont reversé les bénéfices de la vente de leurs orokadres au Comité des chômeurs et des mal logés de la ville. La mairie du Port précise que les orokadres sont des cadres multi-photos, faits main, en matières recyclées en partenariat avec l'entreprise Cycléa du Port. Les jeunes ont également préparé et participé à la distribution de petits déjeuners et de repas aux personnes sans domicile fixe de la ville. Plus d'informations ci-dessous. (Photos : ville du Port)

Généreux collégiens-entrepreneurs de Titan ! Un geste solidaire et symbolique. Karim, Orlane et Lise, les directeurs...

Publiée par Ville du Port sur Mardi 27 juillet 2021
   

1 Commentaire(s)

Bravo , Posté
Si les élus pouvaient faire de même au niveau de leurs indemnités au lieu de bat carré et jouer au poker.