Il était fermé depuis l'incendie de novembre 2020 :

Mafate : le sentier de Ti Col reliant le Maïdo à la Brèche à nouveau ouvert


Publié / Actualisé
Le sentier de Ti Col reliant le Maïdo à la Brèche dans le cirque de Mafate est de nouveau ouvert au public ce vendredi 3 septembre 2021, annonce l'Office national des forêts (ONF). Il était fermé depuis l'incendie du Maïdo en novembre 2020. Le site a fait l'objet d'importants travaux de purge en falaise, de reconstruction de la plateforme et de sécurisation de passages. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le sentier de Ti Col reliant le Maïdo à la Brèche dans le cirque de Mafate est de nouveau ouvert au public ce vendredi 3 septembre 2021, annonce l'Office national des forêts (ONF). Il était fermé depuis l'incendie du Maïdo en novembre 2020. Le site a fait l'objet d'importants travaux de purge en falaise, de reconstruction de la plateforme et de sécurisation de passages. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le senti du Ti Col, l'une des entrées du cirque de Mafate, était condamné depuis l'incendie du Maïdo en novembre dernier. Le feu, déclaré le 6 novembre, a été déclaré maîtrisé le 19 novembre, puis n'a été estimé totalement éteint qu'en janvier 2021, après le passage du système dépressionnaire Danilo. Un incendie qui a fortement fragilisé le rempart et menacé l'ilet de Roche Plate, situé en-dessous.

Le sentier a malgré tout continué d'être régulièrement emprunté, malgré sa fermeture officielle et les risques que cela comporte. Dès le mois de juin, Imaz Press avait informé d'importants travaux de purges prévus par la suite. La réouverture, d'abord estimée courant juillet, n'a pu être possible que ce vendredi 3 septembre.

- Une main courant pour sécuriser le sentier -

L’incendie du Maïdo du 6 novembre 2020, a fortement fragilisé la falaise et le sentier, qui se sont retrouvés totalement dépourvus de végétation. Pour des raisons de sécurité, le sentier a été fermé et interdit à la circulation des usagers" rappelle le Département. "Conscients de l’importance de cet itinéraire pour les habitants de Mafate, et pour les randonneurs, le Conseil départemental et l’ONF se sont mobilisés pour permettre sa réouverture."

Le Département précise que "le sentier, disparu sous les gravats, a été reconstruit, grâce au savoir-faire des ouvriers forestiers de Mafate. Une main courante a été installée sur une distance de 60 mètres, à flanc de la falaise, dans le but de sécuriser le passage des usagers et de réduire la sensation de vertige".

Le Conseil départemental et l’Europe ont financé ces travaux pour un montant de 130.000 euros, précise le Conseil départemental.

"Le Département et les équipes de l’ONF rappellent à tous de redoubler de vigilance, dans cette zone fragilisée et potentiellement exposée aux chutes de pierres. Des panneaux ont été installés sur le cheminement, afin d’avertir l’usager de ne pas rester statique sur cette distance d’un kilomètre environ. Ce sentier est déconseillé les jours de fortes pluies et les 3-4 jours qui suivent. Restons vigilants et responsables de nos comportements" prévient enfin le Département.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !