Visite à Gao Shan Pictures :

Roselyne Bachelot : "le cinéma à La Réunion est une filière qui se professionnalise"


Publié / Actualisé
Pour son troisième jour de visite officielle à La Réunion, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, le maire de Saint-Paul, Emmanuel Séraphin, et l'adjointe à la culture, Suzelle Boucher, ont été accueillis par toute l'équipe de la société de production audiovisuelle Gao Shan Pictures ce lundi 25 octobre 2021. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Paul. (Photo : ville de Saint-Paul)
Pour son troisième jour de visite officielle à La Réunion, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, le maire de Saint-Paul, Emmanuel Séraphin, et l'adjointe à la culture, Suzelle Boucher, ont été accueillis par toute l'équipe de la société de production audiovisuelle Gao Shan Pictures ce lundi 25 octobre 2021. Nous publions ci-dessous le communiqué de la ville de Saint-Paul. (Photo : ville de Saint-Paul)

Située à Saint Gilles-les-Bains, cette société de production d’animation française figure parmi les 23 sociétés françaises à fort potentiel de développement dans ce secteur d’activité.

Fondée en 2014 par Arnauld Boulard, l’entreprise avait pour mission de porter le travail de production exécutive. L’envie de relever les défis est plus grande. D’où une ascension exemplaire en  2017, lorsque la société devient un studio d’animation, orienté principalement vers le long métrage. L’entreprise peut désormais prendre toutes les étapes de fabrication d’un film d’animation.

La ministre de la Culture, affirme que " le cinéma à La Réunion est une filière qui se professionnalise, il est créateur de valeur et aussi un secteur extrêmement performant considérable ".

Le Maire de Saint-Paul, Emmanuel Séraphin, conscient des enjeux de demain dans ce secteur en pleine évolution assure que “plus de la moitié des personnes qui travaillent dans ce domaine vise à promouvoir leur métier et  faire valoir notre identité réunionnaise à l’international. Il est donc important de faire connaître ses métiers à tous : écoles, EHPAD, associations et de les valoriser. Saint-Paul, terre des festivals, doit encourager la relation avec les partenaires locaux et internationaux, renforcer le développement de la filière cinématographique et audiovisuelle, à l’exemple des tournages ( les séries CUT, OPJ, le film “Hawai”…) déjà réalisés sur le territoire qui est source d’activité et d’emploi. "

Une projection dynamique, attrayante, tournée vers l’internationale dont l’ambition suscite la convoitise de plus d’un entrepreneur.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !