Rencontre avec la consule de la Grande île :

Cyclone Batsirai : le Département débloque une aide financière pour Madagascar


Publié / Actualisé
Ce mardi 8 février 2022, le président du Département Cyrille Melchior a rencontré la consule de Madagascar, Marie-Yolande Razanamalala au Palais de la Source. Une aide sera allouée à la Grande île, dans un premier temps pour les produits de première nécessité précise Cyrille Melchior. Cette aide d'urgence sera examinée sous la forme d'un rapport en commission permanente. Le montant y sera présentant au même moment. Une action de solidarité régionale nécessaire au vu de la situation à Madagascar où au moins 20 personnes ont perdu la vie. Le bilan risque de malheureusement s'alourdir dans les jours à venir (Photo : vl/www.ipreunion.com)
Ce mardi 8 février 2022, le président du Département Cyrille Melchior a rencontré la consule de Madagascar, Marie-Yolande Razanamalala au Palais de la Source. Une aide sera allouée à la Grande île, dans un premier temps pour les produits de première nécessité précise Cyrille Melchior. Cette aide d'urgence sera examinée sous la forme d'un rapport en commission permanente. Le montant y sera présentant au même moment. Une action de solidarité régionale nécessaire au vu de la situation à Madagascar où au moins 20 personnes ont perdu la vie. Le bilan risque de malheureusement s'alourdir dans les jours à venir (Photo : vl/www.ipreunion.com)

Cyrille Melchior a rencontré la consule de Madagascar, Marie-Yolande Razanamalala ce mardi 8 février au Palais de la Source à Saint-Denis. Ils ont pu échanger sur la situation de la Grande-île, frappée de plein fouet par le cyclone Batsirai qui était quelques jours plus tôt à proximité des côtes réunionnaises. "Toutes les populations impactées méritent notre attention, c’est ce que j’ai dit dans ce courrier que j’ai adressé à Mme la consule générale et j’adresse le même courrier au président de La République de Madagascar", indique le président du Département.

C’est donc une aide d’urgence allouée par le Département qui sera analysée dans les jours à venir.  Cette aide débloquée par le conseil départemental pour aider les Malgaches, est dans un premier temps destiné aux produits de première nécessité. "J'ai voulu discuter avec madame la Consule générale pour lui témoigner de notre soutien, de notre solidarité dans ces moments pénibles que vivent les Malgaches" déclare le président du Conseil départemental. Regardez :

Le Département renouvellera son soutien à Madagascar si la situation le demande. "S’il y a des mesures de reconstruction, plus lourdes à engager, nous accompagnerons de nouveau Madagascar sous l’égide de la plateforme de coopération avec l’Etat, la Région et le Département" note Cyrille Melchior. Cette action doit être "concertée" souligne le président du Conseil départemental car "Madagascar est un grand pays, et la zone impactée [par le cyclone Batsirai] est vaste".

Cette action concertée le sera également avec d'autres acteurs, comme la Piroi et la Croix-Rouge. "J'ai eu dans un premier temps le préfet pour aborder le sujet. Il y a une plateforme de coopération qui associe l'Etat, la Région et le Département et toutes autres collectivités qui souhaiteraient y participer" précise Cyrille Melchior. Ecoutez :

Au terme de cet échange, la consule de Madagascar Marie-Yolande Razanamalala a tenu à remercier Cyrille Melchior pour "ce geste touchant", un élan de solidarité du Département de La Réunion afin d’aider les Malgaches sinitré.e.s. Au moins 20 personnes ont déjà perdu la vie sur la Grande île. Cyrille Melchior a d'ailleurs indiqué que des chiffres "plus exacts" seront publiés d'ici la fin de cette semaine, des chiffres qui pourraient malheureusement encore augmenter .

vl/www.ipreunion.com / [email protected]

 

   

2 Commentaire(s)

Dauphine, Posté
C'est bizarre pour les aides reunionnaos n'a point y va même fait le radin mais les pour les malgaches dont la corruption règne néna.Il y a aidé et aidé. Ici zaffaire périmé y donne les gens dans le besoin et pour la bas y donne l'argent.
Marielle, Posté
Merci à la communauté réunionnaise mobilisée...Les fonds existent et sont destinés à aider les pipulations en cas de catastrophe naturelle...Il faut qu'ils arrivent vite...les gens sont dans l eau. Sans toit ni nourriture pour survivre...envoyez un transall de l l'armée et vérifiez les distributions...indispensable...dans un pays où règne la corruption et l exploitation des plus pauvres...