[EN DIRECT - PHOTOS/VIDEO] Le budget primitif 2022 a été voté :

Région : la continuité territoriale disponible tous les trois ans


Publié / Actualisé
La Région Réunion a voté son budget ce vendredi 18 mars 2022. Les conseillers régionaux ont attribué les différentes enveloppes destinées à de nombreux volets, que ce soit l'éducation, le développement urbain, l'insertion, les transports... La Région a notamment confirmé la refonte de la continuité territoriale, qui ne sera disponible que tous les trois ans. Cette assemblée plénière s'est tenue dans un contexte tendu. Les transporteurs ont quitté les abords de la la pyramide inversée dans la matinée. Ils ont défilée n convoi à bord leurs poids-lourds sur la route du Littoral pour protester contre la signature d'un accord financier entre la Région et l'Etat pour terminer la Nouvelle route du littoral en tout-viaduc (Photos rb/www.ipreunion.com)
La Région Réunion a voté son budget ce vendredi 18 mars 2022. Les conseillers régionaux ont attribué les différentes enveloppes destinées à de nombreux volets, que ce soit l'éducation, le développement urbain, l'insertion, les transports... La Région a notamment confirmé la refonte de la continuité territoriale, qui ne sera disponible que tous les trois ans. Cette assemblée plénière s'est tenue dans un contexte tendu. Les transporteurs ont quitté les abords de la la pyramide inversée dans la matinée. Ils ont défilée n convoi à bord leurs poids-lourds sur la route du Littoral pour protester contre la signature d'un accord financier entre la Région et l'Etat pour terminer la Nouvelle route du littoral en tout-viaduc (Photos rb/www.ipreunion.com)

• Nos journalistes sont sur place, regardez :

Suivez aussi en direct la séance plénière du Conseil régional :

  • IPR

    C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi

  • IPR

    Les transporteurs repartent en convoi vers Saint-Denis, de gros bouchons dans le sens ouest-nord maintenant

    Images : Yannick Langlade Lay / radar 974

  • IPR

    Pendant le vote du budget à la Région, l'opération escargot des transporteurs suit son cours sur la Route du littoral

    Voici des images prises lors de leur premier aller dans le sens nord-ouest.

    Images Eloïck Thms / radar 974

  • IPR

    Route du littoral : les transporteurs vont revenir sur Saint-Denis, 12km de bouchons dans le sens nord - ouest

    Roulant en convoi à très faible allure, les transporteurs sont arrivés à la Possession en provenance de Saint-Denis. Contrairement à ce qu'ils avaint annoncé, ils ne sont pas allés jusqu'au Port. Ils font demi-tour à la Possession et entament leur retour vers Saint-Denis.

    L'opération escargot dans le nord - ouest a provoqué 12 km de bouhons entre Saint-Denis et la Possession. Le trafic est tojours très ralenti

  • IPR

    Le budget 2022 est adopté

    Huguette Bello propose un vote global de tous les points du budget. Deux sections sont distinctes : investissement et fonctionnement.

    Pour rappel, le budget primitif 2022 s'élève à 863 millions d'euros.

    La séance est levée.

  • IPR

    Denise Hoarau : "on ne criera jamais victoire mais on sent une envie de faire avancer les choses"

    "On ne criera jamais victoire mais je sens une envie de faire avancer les choses, on ne peut pas s'arrêter. Cette envie d'avancer doit se faire sur tous les territoires" note la conseillère de l'opposition Denise Hoarau concernant le budget. "Restez en contact quotidiennement avec les maires, les EPCI, le Département. Créons le lien, restons dans ce lien."

    Elle ajoute : "ce n'est pas facile de faire un budget, et c'est l'administration qui travaille. Merci à eux, là nous parlons pour eux. Et merci madame la présidente de ne pas s'être séparé d'agents parce qu'ils ne sont pas de tel ou tel bord politique".

    Concernant la NRL, la conseillère insiste sur l'urgence du chantier, bien que celui-ci ne puisse pas se construire d'un coup. "Moi j'ai perdu des gens de ma famille sur cette route (l'actuelle Route du littoral, ndlr)."

    Denise Hoarau annonce qu'elle va bien voter favorablement pour le budget présenté par Huguette Bello.

  • IPR

    "Nous allons dès cette année, renforcer l'offre Car jaune" salue Patrice Boulevart

    L'offre sera renforcée en septembre 2022. La gratuité du réseau est aussi prévue. "Cela nous permet d'offrir un renouveau au syndicat mixte des transports réunionnais. Les mobilités doivent être durables, il est nécessaire de s'adapter au changement climatique. Cette année sera aussi l'occasion d'ouvrir de nouvelles réflexions sur la mobilité, sur le télétravail, le co-working, le covoiturage..." liste le conseiller régional. La voie de vélo régionale (VVR) devrait aussi être développée. "Il nous faut construire demain, et cela passe par les états généraux des mobilités. Cela nous permettra de définir un plan de déplacement territorial" conclut-il.

  • IPR

    Les conseillers régionaux continuent d'échanger sur les problématiques affrontées par la population

    "Nous sommes prêts à travailler avec vous, mettons nous autour de la table et discutons ensemble" lance Michel Vergoz à la majorité régionale. "Ces enjeux doivent nous rassembler, nous devons être dans un temps fort" réagit de son côté Normane Omarjee. L'avenir d'Air austral notamment est abordé, et sera à l'ordre du jour de la prochaine en commission permanente.

    Les débats sur la NRL n'en finissent plus.

  • IPR

    Les transporteurs sont sur le pont de la Rivière Saint-Denis et se dirigent vers la Route du littoral en convoi

    Selon nos informations, les transporteurs évoluent en convoi et se dirigent vers la Route du littoral. Après être passés par le boulevard Lancastel, ils sortent du Barachois et se trouvent actuellement au niveau du pont de la Rivière Saint-Denis.

    Ils sont menés par des policiers en moto, en tête de cortège.

    Les transporteurs pourraient emprunter la Route du littoral jusqu'au Port, avant de faire demi-tour. Toujours selon nos informations, ils reviendraient donc à Saint-Denis en passant à nouveau par la Route du littoral et recommenceraient ce parcours aller-retour en direction du Port.

    L'allure du cortège sur la Route du littoral n'est pas encore connue. Une opération escargot n'est pas à exclure. A ce stade, le boulevard Lancastel, suite au passage des transporteurs, n'est pas bouché mais la circulation au niveau du nouveau pont de la Rivière Saint-Denis est fortement ralentie.

  • IPR

    "Nous sommes la région la plus endettée de France" rappelle Patrick Lebreton

    "Si on continuait sur la voie de la précédente majorité, on aurait pu retourner le classement et on aurait toujours été en tête : la tête en bas" plaisante-t-il. "Nous étions 1640 euros de dette par habitant au BP 21, aujourd'hui nous sommes à 1511 euros" annonce-t-il. "Bien sûr que nous avons annoncé une embellie, aujourd'hui souffrez monsieur Vergoz que nous ayons fais des efforts. Souffrez qu'on vous dise que l'ancien président embauchait ses camarades en masse. Souffrez mais acceptez le quand même" lance-t-il au conseiller de l'opposition

    "Sur la NLR, on semble nous dire "sachez raison garder", mais la raison est chez nous. Dans de grands pays, il y a des lobbys, qui passent malgré le suffrage universel et impose leur orientation. Ces routiers là aujourd'hui ils bouchent la route, mais il faudra la réouvrire. Nous avons souhaité la réouvrire, économiquement parlant. Oui, l'Etat nous donne cette aide. Pourquoi la précédente mandature ne l'a pas eu ? Parce qu'elle n'était pas sur une bonne voie économique" estime-t-il, avant de rappeler le rapport de la Cour des comptes régionales, qui avait épinglé la gestion budgétaire de la mandature de Didier Robert.

  • IPR

    "Je ressens un climat plus serein, on va y arriver ti pa ti pa" raille Michel Vergoz, de l'opposition

    "En sept mois, vous avez réussi, selon vos propres mots, faire de l'embelli financière. On ne peut s'empêcher de se dire "Woah, sept mois pour faire ça, qu'est-ce qu'ils sont forts". Je regrette de ne pas avoir voté pour vous. Qu'est-ce que cela aurait été si nous avions le tram-train, la NRL ? Le pire ne s'est pas produit, je m'en réjouis" continue-t-il . "Vous êtes forte madame. Puisqu'on est dans le constat de l'effort du pouvoir central, puis-je souligner que vous avez fait un sacré coup avec Matignon 3 ? 420 millions d'euros, après ce que l'Etat a donné à Air austral, avec la recentralisation du RSA...Ce n'est pas anodin" ironise-t-il.

    "Appelons un chat un chat : la continuité territoriale, comme elle a été conçue, est finie. C'est votre droit, vous avez la majorité régionale. Mais je ne vois pas pourquoi continuer de l'appeler continuité territoriale, ce n'en est plus une" estime-t-il "La nouvelle route du littoral dans sa contextualisation actuelle, a été arrêtée sous la présidence de Paul Vergès en 2010" assure-t-il. "Je dis ça pour quoi : parce que l'opinion est libre, vous me mettriez un couteau sous la gorge que je continuerais. Madame la présidente, soyez honnête et dites nous pourquoi vous avez choisi l'option viaduc. Je ne vous suivrai pas sur cette décision. Est-ce que les transporteurs ont vraiment tout faux ? Moi je leur demande de se calmer pour qu'on trouve un dénominateur commun" continue-t-il longuement.

    "Monsieur vous avez dit beaucoup de choses. Ce que nous nous efforçons de faire, c'est de travailler en partenariat avec l'Etat, l'ancienne majorité lui a tourné le dos" répond Huguette Bello. "Vous savez parfaitement que nous travaillons sur ce dossier, s'il n'y a rien eu depuis 2019 en matière de constructions il y a une raison !" s'exclame-t-elle, avant d'être coupée par Michel Vergoz. "Chut !" rétorque-t-elle. "Nous nous efforçons de travailler de façon vertueuse" conclut-elle.

  • IPR

    La continuité territoriale "alignée sur celle de l'Etat, c'est à dire tous les trois ans"

    Le rapport sur la continuité territoriale sera présenté le 25 mars en commission permanente

    "La Région a souhaité agir afin que le dispositif soit plus cohérent et plus équitable. Cette refonte nous permettra d'accompagner d'avantage nos jeunes, en leur permettant de venir se ressourcer une fois par an sur notre île. Nous entendons continuer cet accompagnement. Cette refonte permettra aussi un meilleur accompagnement dans les voyages funéraires. La périodicité sera alignée sur celle de l'Etat, c'est à dire tous les trois ans. Le calcul du quotient familial sera calculé sur le revenu fiscal. Les tranches 1 (aide de 460 euros) et 2 (aide de 360 euros) se tourneront vers LADOM, la tranche 3 sera accompagnée par la Région. L'aide accordée sera de 200 euros" détaille Lorraine Nativel

  • IPR

    "Nous sommes sur la bonne voie. Si nos collègues de l'opposition étaient objectifs, ils le verraient" tacle Wilfrid Bertile

    "Les problèmes de fond demeurent cependant, les temps sont incertains. Mais l'étude du budget donne l'impression d'une nette amélioration de la situation,c'est un budget équilibré et sincère. Les facteurs principaux évoluent favorablement. Ce redressement a été reconnu par les conseils consultatifs. Il a été obtenu par des décisions fortes, à la fois simples et compliquées" détaille-t-il.

    Il prévient que de nombreuses crises sont en cours. "Il nous faut continuer à mobiliser tous les financements possibles, à prendre des décisions courageuses. Le cap est fixé, nous avons en notre présidente un capitaine qui tient bon, le navire réunionnais navigue vers l'avenir. Si nous n'avions pas changé de majorité, nous serions devenu un radeau" ironise-t-il.

     

  • IPR

    Didier Hoarau s'exprime suite aux propos d'Huguette Bello aux transporteurs

    Les transporteurs ont réafirmé leur volonté de se faire entendre par la présidente de Région, Huguette Bello. Regardez

     

  • IPR

    Les transporteurs quittent la Région

    Ils pourraient se diriger vers Champ Fleuri. Des ralentissements sont à prévoir dans les rues dionysiennes

  • IPR

    Les commissions se succèdent pour se prononcer sur le BP 2022

    Pour l'heure, les discussions vont de bon train, les commissions approuvent une à une le budget primitif pour 2022.

  • IPR

    Les transporteurs se réunissent pour décider de la suite des manifestations

  • IPR

    "La conférence logistique proposée par le préfet se tiendra à la Chambre de commerce le 23 mars" annonce Huguette Bello

    Constrastant avec l'ambiance à l'extérieur où les transrteurs manifestent toujours, les discussions ont lieu sans passion à l'intérieur de l'hémycicle, où il est question de NRL, de culture ou encore d'aménagement du territoire.

  • IPR

    863 millions d'euros pour le budget primitif 2022

    "Il est le premier budget de notre nouvelle mandature et traduit nos trois orientations : le développement humain et social, le développement économique, et la transition écologique" développe Wilfrid Bertile.

     

  • IPR

    Les transporteurs échangent sur la suite à donner à leur mobilisation avant de quitter la Région

  • IPR

    Jean Gaël Rivière, transporteur : "un blocage des routes, non, mais une opération escargot c'est fort possible

    Jean Gaël Rivière (FNTR) exclue tout blocage des routes mais juge "fort possible" "une opération escargot. Regardez

     

  • IPR

    Deux motions ont été déposées

    La première concerne le maintien de la continuité territoriale. La deuxième concerne le soutien au peuple ukrainien : le groupe Objectif Réunion demande le versement d'une aide exceptionnelle en faveur des réfugiés ukrainiens, via un canal sécurisé, le "Fonds d'action extérieur des collectivité"

  • IPR

    Didier Hoarau : "si on ferme nos entreprises on aura plus de temps pour desscendre de la rue"

    "Nous perdu une bataille, mais nous n'avon pas perdu la guerre" estime Didier Hoarau de l'OTI. Il annnce que "la lutte va continuer" et il ajoute "si on ferme nos entreprises on aura pous de temps pur d"scendre de la rue". Regardez

     

  • IPR

    "Nous espérons pouvoir ouvrir la première partie du viaduc à la fin du deuxième semestre 2022" annonce Huguette Bello

    La présidente de Région revient longuement sur les efforts à fournir pour terminer la NRL. Elle espère pouvoir terminer complètement le chantier avant "la fin de la décennie". "Le protocole signé avec l'Etat, qui est historique, nous engage" affirme-t-elle.

    "Nous avons eu une réunion avec l'ensemble des représentants des transporteurs" énonce-t-elle par ailleurs, adressant la manifestation qui est en cours devant la Région. "Le choix du viaduc leur a été clairement annoncé. La grande majorité a pris acte de cette décision, ce ne sont pas ceux qui font le plus de bruit qui ont raison. Ces groupes de pression sur les politiques existent, mais nous ne voulons pas jouer à ce jeu là" explique-t-elle. "Nous aurons besoin des transporteurs pour terminer la NRL" rappelle-t-elle par ailleurs. "Il faut savoir qu'ils ont aussi empoché 100 millions d'euros. Enfin, la NRL ne saurait occulter les autres dossiers urgents".

    L'éducation, la formation professionnelle, la vie chère, la pauvreté sont certains des nombreux sujets qui doivent être adresser par la collectivité.

  • IPR

    L'assemblée plénière débute

    Tandis que les transporteurs continuent de manifester, la présidente de Région Huguette Bello a déclaré ouverte la séance

  • IPR

    "La Reine ne veut pas recevoir les gueux" raille Didier Hoareau, président de l'OTI

    "Pour l'instant on accueille nos chers élus, qui prennent des décisions qui coulent les entreprises réunionnaises, avec nos klaxons" explique-t-il, perché dans son camion? "Nous allons sûrement aller rouler après avoir fait le pied de grue devant la Région" ajoute-t-il. Aucune heure de départ n'a été décidée. "On a perdu la bataille, mais on n'a pas perdu la guerre" assure-t-il.

  • IPR

    Une trentaine de camions sont rassemblés

    Jean-Gaël Rivière, président de la FNTR, ne souhaite pas s'exprimer pour le moment, attendant "de voir comment cela se déroule". "Des suprises sont à prévoir" indique-t-il cependant. Les transporteurs pourraient s'élancer en cortège, selon nos informations. Pour l'heure, ils restent cependant sur place.

  • IPR

    Les transporteurs jouent du klaxon

    Postés devant la Pyramide inversée, les transporteurs n'hésitent pas à jouer de leur klaxon pour montrer leur mécontentement face à l'option tout-viaduc décidée pour terminer la NRL. Regardez :

  • IPR

    Les transporteurs ont passé la nuit sur place

    Comme ils l'avaient indiqué, les transporteurs sont toujours devant la Région, et bloquent ce matin son accès. Les forces de l'ordre sont aussi présentes, regardez :

  • IPR

    Bonjour à tous, bienvenue dans ce live

    Nous suivrons l'Assemblée plénière de la Région, dans un contexte de tensions avec les transporteurs qui bloquent toujours la Pyramide inversée

A propos

Les orientations budgétaires ont déjà été discutées plus tôt dans le mois, elles doivent désormais être actées. Le budget primitif doit être voté ce vendredi, lors d’une séance qui devrait durer toute la matinée. Point chaud des discussions : la NLR, qui devrait finalement être terminée en viaduc, comme souhaité par la majorité régionale.

Une solution décriée par les transporteurs, qui souhaitent de leur côté que le chantier de la digue soit maintenu. Une éventualité peu probable désormais, ce qui ne les empêchent pas d’entamer leur troisième journée de mobilisation devant la Pyramide inversée. Aucune rencontre avec Huguette Bello, présidente de la Région, n’est par ailleurs prévue pour discuter de la problématique.

- De nombreux dossiers sur la table -

Outre la NRL, de nombreux chantiers doivent être entamés par la nouvelle majorité. L’éducation par exemple est au coeur des préoccupations. La Région a d’ores et déjà annoncé son souhait de construire quatre lycées : le lycée des métiers de la mer au Port, un deuxième lycée des métiers de l'hôtellerie, un autre sur le tourisme. Un lycée sera aussi construit à Cilaos. Des projets de micro-lycées dans les zones reculées ont aussi été avancés. "2022 sera une année stratégique pour ce champ, pour le schéma régional de l'enseignement supérieur, de la santé et du social" a assuré Jean-Pierre Chabria sur l'axe de l'éducation.

En partenariat avec le CHU, la Région souhaite lancer un deuxième cycle complet des études de santé, en plus de l'ouverture d'une école d'orthophoniste dès 2023. La Région veut aussi développer l'offre de soins pour les Réunionnais. Elle souhaite lancer un plan régional sur le diabète, l'alcoolisme et l'obésité. De grandes campagnes de prévention seront organisées autour des grossesses précoces.

La Région planche aussi sur les dossiers du mal-logement, de la lutte contre la précarité, de la rénovation énergétique des logements sociaux, du 0 déchets enfouis à l'horizon de 2030... Les commissions ont émis un avis favorable sur les projets de mandature.

La Région préconise également la gratuité totale pour le réseau car jaune. Une offre de transport plus développée sur les lignes les plus chargées en plus de maintentir le réseau routier à un bon niveau de service. la Région va poursuivre sa politiuque de conservation du patrimoine du réseau routier de sa modernisation pour son essort.

Ce vote intervient alors la Région connaît un taux d'endettement de 231% pour l’année 2021, "un taux plus haut que toutes les collectivités réunionnaises", a précisé Wilfried Bertile lors de la dernière assemblée plénière. La Région devra réduire les frais de structure et les charges de fonctionnement, les marges de manoeuvre et mobiliser tout les co-financement pour mener à bien ses projets.

Nous serons en live, suivez-nous

   

14 Commentaire(s)

OMG, Posté
Celui qui traite la présidente de " reine " c'est un manque de respect. Mme BELLO a été élue par les électeurs. Et lui ' Si j'étais son patron il était viré.
Ti yab , Posté
Huguette et Patrick nous ont menti. Allez remettez la taxe d'habitation avec melanchon. Tout le monde sera content.
Anaïs, Posté
Dans le budget faudra juste vérifier que l'ancien SOFÈR qui émargeait à plus de 5000 euro net mensuel, n'est plus ni à l'antenne de paris, ni dans les effectifs de la collectivité régionale. SOFÈR possède son hôtel à présent , SOFÈR possède son bar, SOFÈR possède son restaurant Madame Huguette B.La population aimerait connaître ses nombreux déplacements durant 11 ans avec l'argent de nos impôts. Merci de communiquer à la presse les informations sur le SOFÈR qui se croyait Dieu à la pyramide ce fut un temps. Madame Huguette est là aujourd'hui pour dresser devant vous , dresse zot côt' com dit Creole
Pour ainsi dire , Posté
Bello et Didier robert ce n'est pas du même niveau. Une qui joue la ligue des champions, l'autre remplaçant en interquartier.
Alégoute, Posté
Vous avez voulu Bello Vous avez Bello Promesse de ne pas toucher aux galets pour la digue à condition de voter pour elle Viaduc alors même si cette solution sera plus longue dans 10 ans et plus chère Continuité tous les 3 ans Bien fait pour la majorité de ses électeurs qui l'ont posé là
Okilé sofer, Posté
Ces grévistes que ce soit agents region ou transporteurs sont les camarades de robert qui ne digèrent pas la nouvelle présidente ! Nous si, on a voté pour elle, en masse, pour que les méthodes de voyous, et de corruption, copinage, cessent. Alors dégagez les grévistes de tout bord et laissez cette dame non condamnée travailler sereinement.
C'est ki vergoz , Posté
C'est ki vergoz ' Ça date de l'époque Giscard on dirait.
Oups, Posté
Les conseillers régionaux sont réunisce (!) vendredi 18 mars à la Pyramide inversée pour voter les différents (avec un e merci) enveloppes allouées
Les contraventions c maintenant , Posté
Que les forces de l'ordre leur dressent des contraventions. Ce serait le minimum.
Marre des transporteurs , Posté
Vraiment des transporteurs qui sont égoïstes et ne pensent qu'à leur pomme. Soutien total à la nouvelle majorité régionale. Ne cédez pas aux caprices de ce lobby qui a fait beaucpuo de mal au développement de l'île.
Douvin, Posté
"La Reine ne veut pas recevoir les gueux" => Depuis quand les gueux roulent en Porsche '
Tram Train et moitié la route , Posté
Qui a tué le tram Train ' Qui a fait une demi route ' Enfin il n'était pas tout seul. On ne doit pas l'équipe de champion autour du personnage.
Rapport de la CRC , Posté
Le dernier rapport de la CRC sur les transports met en cause encore les mêmes personnes, voir la même personne. Il est édifiant et une véritable bombe sur la politique inefficace des 2 derniers mandats de l'autre. Ou sa li lé '
Clain, Posté
Un loser qui a ruiné la reunion, une nouvelle présidente droite dans ses bottes! La page du tout à demi est définitivement tournée. Au travail, avec des axes majeurs pour les réunionnais.