Les bénéficiaires recevront une aide tous les trois ans :

Conseil régional : la réforme de la continuité territoriale est adoptée


Publié / Actualisé
C'est fait, la réforme du dispositif de continuité territoriale a été adopté ce vendredi 25 mars 2022 par la la commission permanente du conseil régional. Désormais cette aide régionale au voyage sera allouée tous les trois ans. Son montant sera augmenté pour les bénéficiaires à bas revenus et elle sera diminuée pour les plus hauts revenus. Cette réforme avait été annoncée ce vendredi lors de l'assemblée plénière de la collectivité (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
C'est fait, la réforme du dispositif de continuité territoriale a été adopté ce vendredi 25 mars 2022 par la la commission permanente du conseil régional. Désormais cette aide régionale au voyage sera allouée tous les trois ans. Son montant sera augmenté pour les bénéficiaires à bas revenus et elle sera diminuée pour les plus hauts revenus. Cette réforme avait été annoncée ce vendredi lors de l'assemblée plénière de la collectivité (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

Cette réforme rendra le dispositif "plus cohérent et plus équitable" avait expliqué la conseillère régionale Lorraine Nativel. "La périodicité sera alignée sur celle de l'Etat, c'est à dire tous les trois ans. Le calcul du quotient familial sera basé sur le revenu fiscal" avait-elle souligné.

Les bénéficiaires relevant des tranches 1 et 2 recevront respectivement une aide de 460 euros et de  360 euros. Les bénéficiaires de la tranche 3 percevront 200 euros

"Cette refonte nous permettra d'accompagner d'avantage nos jeunes, en leur permettant de venir se ressourcer une fois par an sur notre île. Elle permettra aussi un meilleur accompagnement dans les voyages funéraires " avait estimé, en substance, Huguette Bello qui entend poursuivre ces accompagnements. . Nous entendons continuer cet accompagnement.

La réforme intervient alors la Région connaît un taux d'endettement de 231% pour l’année 2021, "un taux plus haut que toutes les collectivités réunionnaises" a précisé le conseiller régional Wilfried Bertile lors d'une assemblée pléinière.

Michel Vergoz conseiller régional de l'opposition avait critiqué la refonte et demandé que le dispostif change de nom pujisque "la  territoriale (...)n'en est plus une".

Lire aussi - Région : la continuité territoriale disponible tous les trois ans

Ce vote intervient alors la Région connaît un taux d'endettement de 231% pour l’année 2021, "un taux plus haut que toutes les collectivités réunionnaises" a précisé le conseiller régional Wilfried Bertile lors d'une assemblée pléinière.

Lire aussi - Conseil régional : l'option tout viaduc préconisée pour terminer la Nouvelle route du littoral

www.ipreunion.com /[email protected]

   

4 Commentaire(s)

Ksh, Posté
Faut arrêter de dire n'importe quoi à propos de l'endettement de la région par l'ancienne équipe , l'endettement n'est pas une ardoise contrairement à ce qu'on essaie de faire croire ! D'ailleurs certains commentaires montre le niveau de compréhension surtout quand on parle d'avoir ruiné la réunion ! Toujours est il que la continuité est une bonne chose même si certains points mériteraient d'être revus !!!
Chantal du Chaudron , Posté
Enfin les detourneurs de la continuité territoriale auront plus de mal à mettre la main dans le pot de confiture' bravo madame bello de continuer ce dispositif malgré tous les problèmes judiciaires sur ce dispositif
Razmot, Posté
Enfin un peu de bon sens! mais on n'est pas sorti des mauvais choix de Didier Robert et sa bande qui ont ruiné l'île et ne sont pas inquiétés plus que ça!
HULK, Posté
Totalement justifié. Ah,si tout cet argent donné pour rien avait été mis dans le développement économique!