Formation et insertion professionnelle :

La Région Réunion souhaite valoriser les compétences informelles


Publié / Actualisé
Ce lundi matin 9 mai 2022, Frédéric Maillot, vice-président de la Région, délégué à l'économie sociale et solidaire, s'est rendu à l'Université pour le lancement officiel de la plateforme ERO (éco-système de la reconnaissance ouverte). ERO est un système d'open badge, qui certifie des compétences informelles. Il s'agit de " valoriser les talents et les compétences afin de favoriser l'épanouissement, l'insertion socio-professionnelle, catalyser les recrutements, relier les aptitudes et l'humain. " Nous publions ci-dessous le communiqué de la Région Réunion. (Photos - Région Réunion)
Ce lundi matin 9 mai 2022, Frédéric Maillot, vice-président de la Région, délégué à l'économie sociale et solidaire, s'est rendu à l'Université pour le lancement officiel de la plateforme ERO (éco-système de la reconnaissance ouverte). ERO est un système d'open badge, qui certifie des compétences informelles. Il s'agit de " valoriser les talents et les compétences afin de favoriser l'épanouissement, l'insertion socio-professionnelle, catalyser les recrutements, relier les aptitudes et l'humain. " Nous publions ci-dessous le communiqué de la Région Réunion. (Photos - Région Réunion)

Étaient présents Mickaël Abélard, Samuel Ablancourt du Kolectif, Maya Cesari - conseillère régionale et Jacques Billant, préfet de La Réunion.

Léa Pages, bénévole à AFFECT (Association Française de Formation et d'Etude des Curatelles Tutélaires), vient du milieu de la mode. Elle a voulu transmettre son savoir-faire dans un projet social. Le projet ERO lui a permis d’obtenir un badge " confiance en moi ". Ce badge peut être mis sous forme de QR Code pour un futur CV à destination des futurs recruteurs. Allan Razakarivony nous dit avoir acquis plus de confiance en lui. " Le bagde permet d’être mieux valorisé. "

Pour Frédéric Maillot, " ce système de badges donnent aux jeunes de nouvelles clés sur le marché du travail. Quand l’école nous demande un diplôme, ERO va nous demander : qu’est ce que l’on sait faire ? C’est toute la différence. "

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de la Région Réunion.

   

2 Commentaire(s)

JOHNNY , Posté
M. Mayo, l'apprentissage chez les jeunes sera t-Il dans votre programme de la députation ' Plusieurs d'entre-nous attendent un poste d'apprenti de travailleurs sociaux dans les collectivités, que faites vous pour nous jeunes déjà sélectionnés ' MERCI de nous répondre.
Séraphine, une jeune qui attend un contrat d'apprentissage dans la FPT., Posté
Cette collectivité et la collectivité départementale boudent l'apprentissage des jeunes dans le métier social malgré leur sélections ( educateur spécialisé, moniteur educateur, accompagnant educatif et social...) pourtant des aides existent pour aider ces collectivités. Vous parlez d'INCLUSION c'est plus de l'exclusion Mme Bello et M. Melchior. Combien contrat d'apprentissage jeune 16 -25 ans avez-vous dans vos collectivités ' Zéro calbasse fimée grand bois.